18/03/2007

La poêle à frire de poche

Coucou

 

 

Les industriels, qui aiment l'humanité d'amour tendre, ont eu une nouvelle idée pour nous rendre la vie plus belle: la poêle à frire pliante. Que l'on peut garder dans sa poche revolver et dégainer sous le nez du voisin ébahi. Ou utiliser comme éventail quand la gazinière chauffe.
 Bien sûr, on rêve illico d'une cuisine entièrement escamotable. Ou mieux encore: "Chéri c'est prêt, tu peux déplier les invités. Quoi, ils grincent? Ben, graisse-les!"
C'est sûr: demain sera épatant

Adios 

Commentaires

6 réponses à “La poêle à frire de poche”
Zorg dit:
17 octobre 2006 à 12:43
Est-ce qu’ils fournissent la côte de boeuf pliante avec?

Ronchon dit:
17 octobre 2006 à 15:21
A voir les photos, j’aurais cru que c’était un jeu de diabolo permettant aux gosses pas doués de rattraper la bestiole à coup sûr.
“Bonne continuation”

raymonde dit:
17 octobre 2006 à 21:44
Pourquoi pas un concours : à quoi sert cet objet ? Pour le prochain. Prix à la clef: faire partie de l’amicale des chouchoux d’Estèbe. Pas pire, non !

Estèbe dit:
18 octobre 2006 à 7:41
Mais, chère Raymonde, vous en êtes déjà.

raymonde dit:
18 octobre 2006 à 14:38
Oh, j’en suis honorée ! Dommage que je sois si loin ! (Québec).

Patrick CdM dit:
18 octobre 2006 à 14:48
Plié de rire !

Écrit par : Divers | 08/05/2007

Les commentaires sont fermés.