18/03/2007

Les cailles toutes saltimboquées sur la braise

 

 


Bonzour,

Le volailler - toujours le même, le moustachu du coin -, nous ayant aimablement négocié quatre jolies cailles désossées, on a imaginé collégialement de les apprêter façon saltimboca, sur le barbecue dominical. Pourquoi? Comme ça. Pour glisser une fraction du génie culinaire transalpin au creux de ces mignons volatiles.
On a ouvert les bestioles, assaisonné avec véhémence, oint d'une larme d'huile d'olive, posé sur leur bidon une feuille de sauge fraîche et une fine tranche de jambon cru de noble extraction. Puis refermé d'un cure-dent. Reassaisonné. Et hop, sur la braise: sept minutes de chaque côté, en veillant que la graisse des oiseaux n'allume pas une flambée façon Abbé Cauchon. Nul n'a envie d'entendre des cailles gémir Jésus Jésus Jésus sur le bûcher.
Ben, c'était juteux et sapide. Top slurp, quoi.

Tchou, les gars et les filles

PS1. Depuis le début de l'année, la Faucheuse n'est décidément pas très cool avec nos idoles de jeunesse. Après Wilson Pickett, Desmond Dekker, Nikki Sudden et Syd Barrett, voilà que c'est Arthur Lee, le dandy black et flamboyant de Love, qui passe la guitare à gauche. On engloutira donc les cailles saltimboquées susnommées en réécoutant les envolées psyché-crépusculaires de Forever Changes. Snif, snif.

Commentaires

6 réponses à “Les cailles toutes saltimboquées sur la braise”
Gracianne dit:
8 août 2006 à 8:25
Qules jolis oiseaux, j’ai l’impression de les entendre gresiller. Decidement, ce volailler moustachu est un bon, apres les filets de lapin, les cailles desossees, quelle chance.

tatyval71 dit:
8 août 2006 à 9:24
Heureuse de faire ta connaissance Estèbe grâce à Mamina.
Ton blog me plaît beaucoup et j’ai d’ores et déjà repéré quelques bonnes recettes.Bonne journée.

mamina dit:
8 août 2006 à 12:48
J’attends tes réponses olfactives avec impatience… au fait, depuis ton retour de vacances tu me revouvoies à nouveau… ça m’attriste un peu.
En lisant ta reccette j’ai le souvenir de pigeons au barbecue en Italie qui avient cuit environ 2 heures (!?!) et que Monsieur Mamina avait rebaptisés PIGEONS ALLA CRAMATA”, je n’”en apprécie que plus ta courte cuisson pour tes cailles, ALLA DELICIOSA!!!

Manouche dit:
9 août 2006 à 14:35
Z’avez de jolies idées le dimanche ! Top regal ces caillettes

petit labs dit:
10 août 2006 à 9:10
Well I remember when you used to look so good

And I did everything that I possibly could for you

We used to ride around all over town

But they’re puttin’ you down for bein’ around with me

Estèbe dit:
10 août 2006 à 9:38
Y’en a qui suivent. Ben oui, Ptit Labs, ce bon Arthur se sera payé son dernier Bummer dans le Summer 2006.

Écrit par : Divers | 25/06/2007

Les commentaires sont fermés.