18/03/2007

Les pifs qui rient (2): "Santat!", la gamme del païs

Bonjorn,

Des vins au charme immédiat et aux tarifs amènes pour une fin d'été toute jouasse.

 

 

 

Monsieur Larrieu, boss du recommandable Lapeyre dans le Jurançon, a initié une croquinolette gamme de pinards intitulée Santat! Soit tchin-tchin en occitan. Ou à la bonne vôtre. Il a demandé à plein de copains à lui du grand sud-ouest de réaliser un vin de cuve, simple et aimable. S'y sont bravement collés Alain Gayraud du Château Lamartine (Cahors), Didier Barre du Domaine Berthoumieu (Madiran), Alain Gazottes des Terrisses (à Gaillac), Larrieu himeself et quelques autres. Du beau monde, quoi. Chaque flacon, rouge ou blanc, décline la même ligne graphique, avec le nom du cépage et celui du vigneron. C'est pas cher. Et drôlement bon, si l'on en juge par les trois exemplaires goûtés cet été. Mention spéciale au merlot du bergeracois David Fourtout, au fruité dense, gourmand et, pour tout dire, totally slurp.   

Adissiatz!

13:54 Publié dans Des vins | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | |

Commentaires

3 réponses à “Les pifs qui rient (2): “Santat!”, la gamme del païs”
Roger dit:
1 août 2006 à 10:04
J’ai goûté le Gazottes, duras-braucol je crois, un rien rustique mais gouleyant. Je vais chercher le reste.

Eric dit:
4 août 2006 à 8:21
Tous les vignerons que tu cites font partie d’un GIE (ou quelque chose de ce genre) et ont un catalogue commun depuis plusieurs années. Je suis passé chez Fourtout la semaine dernière: nous avons tout goûté, sauf ça! (même pas entendu causer… ) J’ai raté quelque chose, apparemment.

Estèbe dit:
4 août 2006 à 8:24
Oui, l’association s’appelle “Expressions du terroir”. Ya le lien ci-dessus sous le mot “copains”.

Écrit par : Divers | 03/04/2007

Les commentaires sont fermés.