18/03/2007

Ruses de canicule (3): l'eau avec du goût, du bon goût

Chers amis,

 

On a beau aimé le vin à la folie, il est notoirement imprudent de se désaltérer à coup d'hectolitres de rosé frappé par les températures qui courent. La Faculté le martèle: il faut boire de l'eau. Cinquante litres par jour. Et comme l'eau a assez souvent le goût d'eau (oui, ça se discute), et que les eaux parfumées de l'industrie craignent un max, on peut, les jours de surchauffe, jeter un citron et de la menthe dans une carafe d'eau du robinet. On ferme hermétiquement. Et hop, au frigo!
Remarquez, une fois la carafe engloutie, rien n'interdit de déboucher une bouteille de rosé frappé. Rien du tout.

Mes hommages, hips 

Les commentaires sont fermés.