18/03/2007

Ruses de canicule (5): la limonade qui rend Morteau

Jour'

limo.jpg

Malgré la notoire et dévorante oenolophilie de mèzigue, on s'est récemment retrouvé à engloutir des litres de limonade. Si, si, si. Tout ça à cause d'une caviste de Caussade (Tarn et Garonne, France-d'en-bas-qui-s'éclate), qui a la bonne idée de distribuer la Mortuacienne (de Morteau donc, Doubs, France-de-l'est-qui-rit). Un soda préhistorique - la maison date des années 20 -, à faible teneur en sucre, sans cochonneries chimiques, mais bourré de millions de petite bulles lutines, qui vous arrachent un sanglot de bonheur tout en écarquillant vos orteils de fraîcheur. Voilà une limonade comme avant, sauvage, sobre et sublime, qui nous expédie, nous autres quadras assoiffés, dans la cour de récré, avec un paquet de billes dans la main droite et les doigts de la gauche dans le nez. Regressif autant que désaltérant.  

Tralalalère

PS: La limonade au citron est moyen slurp, celle au pamplemousse est slurp et la nature top slurp.

Commentaires

7 réponses à “Ruses de canicule (5): la limonade qui rend Morteau”
olif dit:
25 juillet 2006 à 14:38
C’est bien la peine de descendre si loin dans la France d’en bas qui s’éclate pour découvrir les produits authentiques de la France de l’Est qui rigole! Si ça t’intéresse, je peux t’en faire passer une ou deux caisses en contrebande!

Estèbe dit:
25 juillet 2006 à 14:40
Ben oui, mon neuveu, qu’on en veut du soda miraculeux franc-comtois! Ajoutez donc quelques clavelins au fond de la caisse

lilizen dit:
25 juillet 2006 à 18:47
De Morteau donc dis-tu…la saucisse n’a qu’à bien se tenir!

Thalie dit:
30 juillet 2006 à 3:18
Voudrais-tunous faire croire que les quadras sont de vieux papys qui ne parle que du bon vieux temps ?… Nann !!
On verra; toujours est-il que je n’attendrai pas d’être quadra pour déguster cette sublime limonade.
Où la trouve-t-on ?…
Jusque-là, j’étais contente de pouvoir de nouveau déguster une limonade vieille comme Hérode qui était de nouveau sur les étals - le nom m’échappe hélas mais elle est très connue.
Ce sont de simples bouteilles en verre, à muselet
ils en font aux fruits rouges et au pamplemousse également. Sans oublier la nature…
Ah quel délice !
Le Vrai goût de la limonade !
Merci pour la découverte; m’enfin j’aimerais vraiment la goûter parce que le virtuel ça ne désaltère pas bien !

nadia dit:
22 novembre 2006 à 22:37
Moi je prefere le sirop rieme au sapin et que l on trouve qu a morteau. Moi qui habite en haute-savoie je dois faire des stocks

pech dit:
7 mars 2007 à 17:32
Qu ‘elle caviste à caussade
que j aille en chercher

Estèbe dit:
7 mars 2007 à 17:57
Celui-là:

VINS SUR 20
M ZIMMERMANN
Laurent 30 Bld Didier Rey
82300 CAUSSADE

Écrit par : Divers | 03/04/2007

Les commentaires sont fermés.