19/03/2007

Colrave, chou pomme ou chou rave, on t'aime tendrement

Coucou

C'est un légume de la famille des crucifères, d'un vert tendre dehors et légèrement translucide dedans, doté d'antennes dressées sur la tête qui lui donnent un distrayant air de vaisseau spatial.

C'est un légume au goût subtil et singulier, d'une amertume délicate, évoquant un mix entre la châtaigne et le navet. Un légume digeste, qui reste ferme à la cuisson et s'engloutit dans l'allégresse, simplement détaillé en cubes, passé une dizaine de minutes dans le panier vapeur, puis arrosé d'une bonne huile d'olive et de fleur de sel. Point barre. Cette bête-là se croque nue.

C'est un légume adorable et pop, qu'on nomme colrave en Suisse, et chou pomme (mais pas pommé) ou parfois chou rave, voire même chou navet (ce qui n'a pourtant rien à voir), ailleurs dans la francophonie. Brouillard sémantique qui ajoute au charme mystérieux de cet OVNI potager.

C'est un légume qu'on aime. Oui. D'amour.

Voilà, c'était la minute de sentimentalisme végétal.

Bonjour, chez vous

PS. Ce matin, la Radio Suisse Romande s'est fendue d'un bref mais joli compliment sur le blog que vous dévorez à l'intant même. On en était tout chose. Merci madame RSR.

Commentaires

19 réponses à “Colrave, chou pomme ou chou rave, on t’aime tendrement”
San dit:
19 janvier 2007 à 13:00
Joli et amplement mérité !
Bravo Monsieur Estèbe

Zorg dit:
19 janvier 2007 à 13:00
Très jolie, la photo. On dirait un foetus…

Caro dit:
19 janvier 2007 à 13:41
Je viens de me rendre sur votre blog et j’ai adoré. Merci, il allie connaissance, plaisir et rigolade… Que demander de plus

Estèbe dit:
19 janvier 2007 à 13:45
Merci Caro,
Zorg, un de ces jours, faudra penser à jeter un oeil sur une échographie.

Bocuze dit:
19 janvier 2007 à 13:50
La photo du blog trop chou pixélise à mort. On dirait Yoda crypté sur Canal +. Ou Britney Spear un lendemain de beuverie. J’hésite

mamina dit:
19 janvier 2007 à 14:36
Compliment mérité… à quand la une de Gala ou de son équivalent helvète.
La Tribune de Genève va bientôt vous serrer un peu aux entournures, Monsieur Estèbe. Continuez pour notre plus grand bonheur.

Gracianne dit:
19 janvier 2007 à 14:58
Elle a bien raison la Radio Suisse Romande, felicitations.

Estèbe dit:
19 janvier 2007 à 15:03
C’est le monde à l’envers, Gracianne. Les blogs de mec causent légumes vapeur et le blogs de fille causent rillettes. Tout est rompu.

Zorg dit:
19 janvier 2007 à 15:41
C’est vrai, Estèbe, suis-je bête: les bébés naissent dans les choux, pas dans les choux raves…

Claude-Olivier dit:
19 janvier 2007 à 15:57
Et elle disait quoi la radio ??? On veut savoir Jolie histoire naturelle

Amitiés
Claude

Estèbe dit:
19 janvier 2007 à 16:03
Uh, uh. Peux pas dire. Faut écouter, c’est à la fin là:
http://helix-1.sri.ch/ramgen/rsr/aod_2007/la1ere/onenparle/20070119-d.rm

blogapart dit:
19 janvier 2007 à 17:36
mhmhmhm ce blog est un délice… pour les papilles, pour les zygomatiques.

Le colrave, mon légume d’hiver favori. Je l’aime à la vapeur aussi mais juste légèrement crémé au lieu de l’huile d’olive. J’aime bien ces légumes “désuets”.

salwa dit:
20 janvier 2007 à 9:22
bravo pour l’annonce radio !

Jupiter dit:
21 janvier 2007 à 15:40
Ce n’est que justice
La Radio Surement Rave ne pouvait pas passer à coté de cet extasyque Blog

2zazimuts dit:
21 janvier 2007 à 22:33
Ah, le chou rave: triste souvenir de ce légume souvent ligneux, toujours trop cuit, qui baignait dans une horrible sauce blanche,beurk.. Je l’ai redécouvert avec ma frangine qui le fait pousser dans son jardin et qui le sert crû, également arrosé d’un filet d’huile d’olive, fleur de sel et poivre. Essayez, c’est toucon et c’est bon…
Compliment de la RSR entièrement mérité, je diraais même un peu tardif pour une émission culinaire faite par un journaliste gastronomique, suisse romand de surcroît. Au moins, ils n’auront pas fait mentir certains clichés sur une lenteur certaine et toute helvétique! Je me régale depuis des mois en vous lisant. Nous sommes sûrement très nombreux(ses) à le faire sans laisser de message (les ennuis commencent déjà lorsqu’il faut trouver un nom: faire simple en utilisant son vrai prénom: bof…essayer d’être drôle en cherchant le calembour: pas si simple…etc). Voilà, c’est chose faite et encore merci pour la truculence des propos et l’excellence des recettes, ça vous dériderait les plus grincheux. Que vous souhaiter? Bonne continuation? Je me contenterai de vous souhaiter belle et longue vie ainsi qu’à M’ame et M’zelle Zonzon sans oublier votre joyeuse équipe de commentateurs. Tchô.

Jean-Luc dit:
22 janvier 2007 à 7:20
Je vous lis depuis le début et j’apprécie le style, les recettes et tout et tout…mais là, je ne peux pas laisser passer: colrave, choux pomme d’accord! mais le choux rave et le choux navet, je m’insurge! Il ne s’agit pas du même légume! Vous parlez là du rutabaga mon cher Estèbe! Encore félicitations! Jean-Luc

Estèbe dit:
22 janvier 2007 à 8:57
Jean-Luc, on sait bien que le rutabaga se nomme chou navet aussi. Mais dans certains traités et livres de recettes, le colrave hérite, on ne sait trop pourquoi, de ce nom là. C’est bien triste à dire: mais le lexique légumier est un bourbier.
2zazimuth, votre message me va droit au coeur. Direct. Poum! Plein de mercis.

mamina dit:
22 janvier 2007 à 9:43
Bonjour, c’est juste pour dire que ce matin, il ya un petit clin d’oeil sur mon blog…
Bonne journée.

Patrick CdM dit:
22 janvier 2007 à 15:09
Il faut le prendre tout jeune, le couper en bâtonnets et le manger avec du sel et du pain-beurre comme les radis, le côté légumes est moins présent ainsi…

Écrit par : Divers | 29/03/2007

En réalité, le colrave, chou-pomme (jolis noms bien en situation) ou chourave (mot moins juste), est une plante aérienne, qui comme tous les choux pousse au-dessus du sol (je l'ai vu, car mon papa en cultive), et non dans la terre comme les racines telles que carottes, navets, et autres rutabagas. Bien vu, en tout cas la comparaison avec le vaisseau galactique.
J'ai été déçue d'apprendre auprès de mon linguiste favori que ce légume n'avait rien à voir avec le verbe chouraver !

Écrit par : Olivia_Mohune | 03/04/2008

Les commentaires sont fermés.