19/03/2007

Et hop, un nouvel ustensile débile de cuisine

Tchô

 

 

Ne t'est-t-il jamais arrivé, ô toi cuisinier(ère) compulsif(ve), après avoir coupé des légumes sur la planche idoine, d'en flanquer la moitié à côté au moment de les balancer dans la casserole? C'est là une expérience traumatisante, qui occasionne bien souvent une centaine de séances chez le psy du coin.  Ben, les chercheurs en design culinaire, qui transpirent dans leurs labos pour que rigole l'avenir de l'humanité, ont mis au point la planche magique. Laquelle se plie une fois l'éminçage fini. Les bords se rabattent, emprisonnant le fruit de notre labeur, qui glisse vers la marmite en bon ordre et dans un joli mouvement collectif évoquant une famille nombreuse aux sports d'hiver.
Tout ça pour annoncer à une humanité incrédule qu'on vient de se payer la planche Chop To Pot (25 balles chez Globus). Que c'est cher pour pas grand chose. Que nos placards sont déjà pleins à craquer. Qu'on s'est encore fait couillonner avec un gadget débile. Mais qu'on est content. Très content.

Et comme disait l'autre, le progrès est une belle mécanique qui roule sur l'autoroute de notre bonheur domestique.

Tchô

PS: A bien y réfléchir, cette phrase de conclusion s'avère totalement dénuée de sens; ce qui la rend plus belle encore.

Commentaires

15 réponses à “Et hop, un nouvel ustensile débile de cuisine”
mamina dit:
23 janvier 2007 à 9:10
25 francs suisses… mais c’est pour les rois du pétrole ton truc! Quoique si ça évite de faire tomber les lamelles de tuber melanosporum qu’on vient d’émincer, on va peut-être investir.

Estèbe dit:
23 janvier 2007 à 9:13
Bon, au cours les plus frais, ça ne fait jamais que 16 euros.

Christel dit:
23 janvier 2007 à 9:23
En plus c’est rose … si c’est pas mignon ca

Ester dit:
23 janvier 2007 à 10:15
Faut bien se faire plaisir dans la vie

Claude-Olivier dit:
23 janvier 2007 à 12:47
Salut, ouaw la couleur !!! J’avais déjà vu ce style de “truc” mais je dois dire que je m’en passe a merveille…plus de place pour ca…et c’est cher en plus, c’est sûr, Globus c’est pas des rigolos

Claude

jojo dit:
23 janvier 2007 à 13:35
Ben quoi, 25 balles c’est pas cher par rapport à une séance de psy (enfin, c’est ce que m’a dit une amie qui va chez le psy) (hum)!

2zazimuts dit:
23 janvier 2007 à 13:38
Qu’est-ce-qu’elle est zôlie cette planche. Je ne sais pas si c’est l’angle de prise de vue, mais elle paraît bien petite. Si elle ne transporte qu’une patate par voyage, elle mériterait quelques améliorations… Dans le même but, j’avais acheté chez Ikea pour moins de 10 francs, une planche magique. Déjà, je me disais: ils font fort quand même ces suédois puncto pratique et fonctionnel: 2 planches pour le prix d’une, 1 pour le salé, 1 pour le sucré, super. D’après la notice, la subtilité résidait dans le matériau qui permet- tait de replier la planche pour l’opération de transvasement. Tu parles… Il faut une telle force pour la plier qu’au plus léger relâ- chement, zoup, la planche reprend sa forme initiale et ce n’est pas la perte de quelques lamelles de boletus edulis que vous déplore- rez, mais vous pourrez rechercher les rescapés dans toute la cuisine! Que diriez-vous d’un loft ou big brother où l’on enfermerait pour des semaines une équipe de designers condamnés à utiliser leurs propres produits: les bec-verseurs qui versent partout sauf là où on veut, les pinceaux qui perdent leurs poils (rendons tout de même à César…l’invention du pinceau en silicone, c’est vraiment génial!), les dessous de tasses, verres et autres bols qui gardent toujours assez d’eau pour asperger le reste de la vaisselle au sortir de la machine, les sachets qui se déchirent de haut en bas,etc,etc.. Sûr qu’ils nous designeraient des choses plus pratiques…

Estèbe dit:
23 janvier 2007 à 15:28
On vote pour le Loft de designers culinaires. De quoi nous réconcilier avec la téloche. Hi, hi.

Mi dit:
23 janvier 2007 à 16:18
Wunderbar cette pelle-planche!! Mais la couleur ne s’accorde pas avec ma kitchen.
Moi je voudrais des moules à tarte et à cake pliables, escamotables, liliputables, etc. Ca n’existe pas ça?
Parce que quand on est gourmande, c’est l’entassement dans les placards avec des dangers certains de chutes d’objets!

Calamity dit:
23 janvier 2007 à 16:29
Dans le même genre, j’ai une planche qui ressemble à ça : http://www.marieclairemaison.com/maison/page_id_eq_65094.html.
Elle est sans doute moins design, mais il me semble qu’elle offre plus de place pour le découpage. Mais bon : 10 euros pour une feuille de plastique, je connais des petits malins qui ne se mouchent pas du coude !!!

clo dit:
23 janvier 2007 à 18:56
bon, ben c’est sûr, quand je rendrai visite à mon paternel qui habite dans votre jolie région, je file chez globus, et je lui offre la planche magique avec un rose à te faire éclater de rire. c’est tellement bon les bidules de cuisine indispensables….!

lilizen dit:
23 janvier 2007 à 23:12
Moi qui aime beaucoup les OVNI, je suis sure que ce machin peut voler !

Baraou dit:
23 janvier 2007 à 23:32
Moi j’m'en cogne, j’ai plein de placards ! Mais c’est la couleur très cholie mais pas dans le look de ma cuisine…

blogapart dit:
24 janvier 2007 à 9:15
J’aaadôôôree les gadgets de cuisine, cette planchette rose est absolument indispensable, de même que le calibreur à spaghettis

Patrick CdM dit:
26 janvier 2007 à 10:59
Je suis resté au bois, vieux gréements et planche à passser le bord…

Écrit par : Divers | 29/03/2007

Les commentaires sont fermés.