19/03/2007

Légumes à la toucon (1): les ramequins avec des poireaux dedans

Chers tous,

On inaugure là une brève série dédiée à des combines fastoches pour mitonner de mignonnes garnitures légumières. La faute à une amie au prénom espagnol et au regard de braise, qui patauge pour faire avaler du végétal à sa progéniture. Ben oui, la copine fait tout bouillir. Et la marmaille renâcle, forcément. Pas folle, la marmaille.

Commençons presto avec un petit gratin de poireaux allégé.

Emincer les poireaux, rincer, passer à la vapeur sept-huit minutes. Quand le légume est tendre, répartir dans des ramequins avec un peu de sel, un rien de thym en poudre, une louche de bon gruyère râpé et un cuillère à soupe de lait (ou de crème si vos poignées d'amour n'éclatent pas le boxer short). Touiller. Coiffer de guyère. Puis enfournez dix minutes à 180 degrés. Simple, speed et slurp.

Tchou

PS1: Découverte! Allez vite jeter un oeil sur le formidable blog d'une collègue et concitoyenne aux recettes slurpiques.

PS2: Le toucon du titre, c'est évidemment Dame Loulou qui en a le copyright. L'a du vocabulaire Loulou. 

Commentaires

7 réponses à “Légumes à la toucon (1): les ramequins avec des poireaux dedans”
LOULOU dit:
7 décembre 2006 à 9:53
Un peu narcisisique l’auto-lien non ?
un peu vocabulaire, mouai…mais pas trops d’orhographe…suis tout de mème flattée par vos égards….j’aurais du garder un peu d’loup pour trinquer za vot santé !!!
bizarrrrre! bizarrrre! une espagnole qui fait tout bouillir, pas très catholique tout ça…

mamina dit:
7 décembre 2006 à 9:54
Juste une question au sieur Estèbe… Avez-vous changé de sexe?
Quand je clique sur le lien (dans votre PS1) de votre collègue qui a un blog formidable, je retombe sur vous. C’est pas que ça m’ennuie vraiment, mais la tendance étant aux femmes, je veux rendre visite à cette collègue.
Bien à vous…

Estèbe dit:
7 décembre 2006 à 9:56
Arghhhh… le lien nombrilique! C’est une erreur. L’est déjà réparée.

Anne (Papilles & Pupilles) dit:
7 décembre 2006 à 10:37
Il va falloir que j’essaie avec les Petits Papilles. Peut être avec du colorant alimentaire en plus ? Le Petit Papille est futé, si c’est vert, il pense que c’est un légume !

Eva dit:
7 décembre 2006 à 10:43
Et si maintenant, on laisse les enfants faire la loi dans la cuisisne … Tout fout le camp, qu’on se le dise !

olif dit:
7 décembre 2006 à 13:37
Un lien nombrilique, c’est pas ce qu’on appelle aussi un cordon ombilical?

3 minutes pour couper le cordon? Trop fort, le père Estèbe!

Patrick CdM dit:
7 décembre 2006 à 18:25
Très bien, vive l’hiver…

Écrit par : Divers | 03/04/2007

Les commentaires sont fermés.