19/03/2007

Petites bulles et orgasme global

Coucou 

Peut-être savez-vous déjà que demain, 22 décembre, sera la première Journée mondiale de l'orgasme. Si, si, si. Il s'agit donc de forniquer avec sa (son, ses) partenaire(s), ou de mener sa petite affaire solo, et , au moment suprême, d'avoir une pensée pour la paix dans le monde. Lancée par des militants pacifistes, cette initiative part du principe que l'humanité jouissante à l'unisson pourrait provoquer un choc tellurique susceptible d'ébranler les autorités en guerre. Traduisez que si tous les garçons et les filles du monde se tenaient la zizette (zizette, nom féminin, désignant à la fois l'appareil féminin et masculin), les choses iraient atchement mieux.

 

 

 

 

Joli projet, un brin baba-cool, mais joli quand même. Seul problème: la date. Qui est mal choisie. Car pour une bonne partie des terriens, impossible - à deux jours de Noël - de se concentrer sur autre chose que le menu du réveillon. Et l'image d'une farce de dinde ne s'avère pas forcément propice aux transports voluptueux. Quoique...
Bref, hier on a justement poussé la porte d'un nouveau et impeccable caviste genevois (le retour aux affaire du docte et amical Emmanuel Heydens, qui a eu la bonne idée de s'installer à deux rues de chez nous), pour se retrouverez nez à nez avec le Mauzac effervescent des Plageoles du Domaine des Tres Cantous. Sacré vin de fête, ça. Avec un nez de noisettes et pommes rainettes; une bouche légère et croquante; tout plein de petites bulles spirituelles et une larme sucrée de bon aloi. Un naturel confondant. Et pas cher avec ça. Bon, on n'est pas dans la grande Champagne urf, d'accord, mais dans le club des mousseux naturels, élaborés avec des techniques saines et roots. Pourtant ce vin-là peut avoir son rôle à jouer au dessert du réveillon. Voire demain, juste après votre contribution au rââh lovely global.

Et si on ne se revoit pas, joyeux Noël, chers tous

PS: Le caviste suscité, c'est "Le Passeur de Vin", au fond d'une cour 24 bis rue de Zurich à Genève, ouvert les mercredi et samedi. Epatant choix de vins naturels venus des quatre coins de France, Suisse et Espagne. Accueil radieux. (0041) 22 994 20 20.

PS2: Oups, on allait oublier le dicton du jour. Le voilà: Noël au balcon, Pâques au Rabanne.

08:40 Publié dans Des vins | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | |

Commentaires

24 réponses à “Petites bulles et orgasme global”
zabou1501 dit:
21 décembre 2006 à 9:34
Merci merci merci !!!
J’adore !!!
Mais je vous dit pas ce qui se passera chez moi pour la journée de l’orgasme… non mais !!!
Bisous
Isabelle

olif dit:
21 décembre 2006 à 9:48
Mince! Je me suis trompé de jour! J’ai cru que c’était hier! Vais-je encore avoir des forces pour remettre le couvert ce soir?

Je pense qu’après un petit coup de Mauzac nature, ça devrait pouvoir le faire! Je ne voudrais manquer l’événement pour rien au monde!

Estèbe dit:
21 décembre 2006 à 9:50
Quelle santé, quelle jeunesse, quelle soif de vie, cet Olif!

lory dit:
21 décembre 2006 à 10:18
Pas mal, c’est une idée,,,si 4a apporterait la paix dans le monde,uau!

Zorg dit:
21 décembre 2006 à 10:24
Si je comprends bien, ces gens-là n’ont pas de relations sexuelles les autres jours de la semaine (de l’année?). Les pauvres…

Soho (Chocoholic) dit:
21 décembre 2006 à 10:30
:’D
Un orgasme au Mauzac : quel programme !!!!!

Have fun !

Le confit c'est pas gras dit:
21 décembre 2006 à 10:50
La journée du tripotage, c’est chouette, mais de là à “ébranler les autorités” elles-mêmes, tout de même, tu vas loin !

Estèbe dit:
21 décembre 2006 à 10:52
Content, chère Anaïk, que vous notiez nos élégances lexicales.

Le confit c'est pas gras dit:
21 décembre 2006 à 11:30
J’en suis jalouse

Valérie dit:
21 décembre 2006 à 12:11
Trop tentant, un tel titre ! Et le le Mauzac de chez Plageoles, j’approuve, il est excellent !

Gracianne dit:
21 décembre 2006 à 16:23
Tu crois que ca va marcher? Pour la paix dans le monde je veux dire.

Zorg dit:
21 décembre 2006 à 16:47
Noël au Mauzac, Pâques au Prozac (dicton Ouzbek)

Baraou dit:
21 décembre 2006 à 17:59
Evidemment c’est une occasion de générer une énergie positive tous ensemble. Et une Polissonne de Jérôme Saurigny serait parfaite. Mais ayant déjà associé ce vin aux plaisirs de la chère (la mienne) je vais tenter de trouver autre chose…

Estèbe dit:
21 décembre 2006 à 18:29
Très en forme Zorg, serait ce déjà Pâques chez vous?

Jupiter dit:
21 décembre 2006 à 20:12
jetons les flocons et goûtons l’ivresse (proverbe radaresque);
bon , de joyeuses fêtes de fin d’année.

Patrick CdM dit:
22 décembre 2006 à 13:26
Monsieur et madame Bernard Plageoles, j’ai bu quelques amples gorgées de cette merveille en leur compagnie, pas plus tard que samedi dernier. je leur ai acheté de l’ail de Lautrec, vu que ma cave est déjà remplie de Mauzac et de plein d’autres (Goûte pour voir si çà n’est pas déjà fait l’ondenc sec, le vin d’autan, ou le verdanel. Et lis le bouquin du papa Robert sur les cépages oubliés de Gaillac, super intéressant aussi. Ils font du très bon rouge aussi, notamment le prunelard. Tu l’as compris, je suis un inconditionnel!

Estèbe dit:
22 décembre 2006 à 13:30
Super fan itou. Même des rouges. Leur vin de voile est top aussi. Quant au bouquin du père sur Gaillac, c’est ma bible. J’en lirai d’ailleurs quelques extraits à haute voix le soir du réveillon.

Gudule dit:
24 décembre 2006 à 9:07
Joyeux Jesus Estèbe, cette année je ne cuisine pas (vous avez dû remarquer l’écho qui résonne dans ma cuisine verte.., bref), du coup j’ai pu me consacrer corps et corps à la journée pour la paix dans les ménages. Monsieur Bricolage était ravi, il adore qu’on s’occupe de son outil.
Allez, je vous souhaite à tous un très joli score du taux de cholestérol, et une excellente année 2007.
Grosses biches.

Estèbe dit:
24 décembre 2006 à 10:00
Bravo pour votre coup de pouce (ou autre) à la paix planétaire. Et tout plein de choses à vous itou.

Gudule dit:
24 décembre 2006 à 12:10
Je ne sais pas ce qui me prend de te vouvouyer mon cher ?? !
Au fait j’avais complétement oublié d’adorer ton excellent proverbe, merci de me rappeler l’existence de ce grand homme qui avait su prévoir l’écrasement comme une vieille patate de la station Mir sur Paris.
Gros bisons (bis).

LOULOU dit:
26 décembre 2006 à 17:12
Mais comment ai je fait pour ne point poster de commentaire sur ce merveilleux billet….et pis zut en plus la date est passée…….zut de flute y va falloir attendre encore 1 an pour rezébranler la mapmonde……..

LOULOU dit:
27 décembre 2006 à 14:00
et comme on dit aussi: noel au scanner, paques au cimetière……

Estèbe dit:
27 décembre 2006 à 14:03
Bravo Loulou, c’est d’un goût… Remarquez, on dit aussi “en décembre, ne sort pas ton membre”. Aucun rapport, bien sûr.

LOULOU dit:
27 décembre 2006 à 14:15
que voulez vous il m’arrive de relire desproges pour mes p’tits billets……

Écrit par : Divers | 29/03/2007

Les commentaires sont fermés.