De l'art et de la viande? Oui, de l'art et de la viande

Bonjour, les gens

Nous autres, gourmets esthètes, nous émouvons tous les soirs face à la beauté de la nourriture. Que c'est beau une courgette toute nue! Qu'il est joli mon rôti tout rose! On se pâme donc, mais sans jamais imaginer une autre finalité au miam que l'ingestion voluptueuse. Certains artistes contemporains, eux aussi émus par l'élégance des choses qui se slurpent, utilisent la pitance comme matériau de création. Si, si, si. La viande, en particulier, inspire. Il existe d'ailleurs un mouvement plus ou moins diffus, mais actif, baptisé le meat-art (pas le mitard), dont voilà quelques chouettes pièces glanées ça et là.

 

 

Voilà la meat-dress de Jana Sterbak (1984)

 

Là, c'est les petites saucisses processionnaires des géniaux Zurichois Fischli & Weiss.

Un parquet de salami, jambon et mortadelle par Wim Delvoye (1999). On twisterait bien dessus.

Et ça, c'est la célèbre coiffure en viande séchée de l'artiste niçoise Natacha Lesueur. Seyant, non?

Un plat de service sévèrement carné par la Californienne Victoria Reynolds.

La splendeur pop et drôle de la pièce de boucherie dans le plus simple appareil par le Français Florent Mattei.


Et encore une robe charcutière pour finir, telle que présentée sur une pochette d'album des défunts Undertones. Styliste inconnu de nos services. Mais chic incomparable.
Fin de la visite de la galerie slurp
A bientôt, les potes

Commentaires

  • le soleil aurait il tapé trop fort dimanche sur la tête de sieur top slurp? Ou serait ce le manque d'appareil photo qui nous donne droit a cette page culturelle? Non pas que de telle oeuvres du lard ( pffff...) me déplaisent, mais un bon petit plat slurp avec une topette de jaja qui va bien...

  • Mais Dams, le miam est un monde, qui peut se croquer aussi bien avec le ratelier qu'avec les mirettes. Désolé de vous avoir escabéché avec ma galerie.

  • Il y a tout de même dans cet article quelques petits plats dont on se délecterait.

  • tout a fait patrick,, pour ma part, je me taperais volontiers une tranche ou deux de charcuterie.... :-p

  • je suis particulièrement impressionnée par le parquet, absolument magnifique... seul problème, l'oeuvre d'art est éphémère et en plus je parie qu'on ne peut même pas la manger!!!

  • J'en conviens, le parquet est plus vrai que vrai, très réussi. Quant aux robes viandeuses, je passe, mais pas parce que j'ai peur des chiens... Les légumes et les fruits feraient plutôt mon affaire, car une robe de poisson, ça ne sentirait pas bon!

  • ohhhhhh la p'tite procession de saucisses..... trop mignon, cela nous rappel un truc.......non zoze pas.....

  • Que l'art le plus pur éveille les pulsions libidinales de nos lecteurs mâles, c'est bien normal. C'est comme ça depuis l'origine du monde.

  • Et oui, l'art rend cochon, c'est dans la nature des choses... ;-)

  • C'est malin. je vais virer végétarien maintenant que je sais que mon steak est un oeuvre d'art. C'est pas bon à manger une oeuvre d'art. berk

  • spa bien de jouer avec les aliments, na :))

  • Après tous ces comm, je sais plus quoi ajouté....a carrefour on faisait pas ca, nah....

  • Notre ami Archimboldo précurseur de l'art culinaire dés le XVI° nous a habitué à ce genre de prouesse...Mais honnêtement je préfère largement les sujets que tu nous présentes, plutôt que ceux qu'il nous a peints...Je préfère croquer dans les tiens que dans les siens quoique les seins...Normal pour un lecteur mâle...

  • Sais-tu que de terribles pensées m'assaillent en songeant aux "Morteau" commandées pour demain....Car il se trouve que faute de temps, de budget, de tour de taille adéquat ou dans la norme et plutôt dôtée d'un goût hors du commun, je suis toujours sans tenue de cérémonie pour le mariage de copains le 23 juin...Cette robe a un je ne sais quoi...Understones disais-tu ?
    Je vais m'y remettre.

  • surprenant et beau

  • bonjour,
    je découvre ton blog avec beaucoup de plaisir.Très joli photos

    Je craque pour le petits cervelas habillés..

  • Génial, je vais de ce pas me faire un masque en steak haché. Ce soir je sera la plus belle pour aller viander.

  • J'imagine Lilizen habillee en Morteau. Top classe comme tenue de mariage.

  • Héhé, perso, cela me rappelle Les Garcons Bouchers:
    http://www.youtube.com/watch?v=OJgkvegc99g

  • Distrayant quoiqu'un brin daté le clip du gros François. Mais quel casting!

  • hi-hi Gracianne et non-non.
    Si je ris ce n'est pas que je me vois si belle en ce miroir, je ne ris pas non plus de tes propos, c'est un rire un peu jaune et hélas nerveux.
    Si je n'ai pas fait dans la Morteau, j'ai bien peur que l'heureuse élue (je parle de la tenue trouvée depuis très-très peu de temps ouf! et puis heureuse d'abord je vais vite en besogne faudrait p'têtr' lui demander) me boudine grave.
    Comble de bonheur, mes chaussures sont trop neuves.
    Vivement le banquet que je les balance sous la table.
    Désolée cher Estèbe de poluer de (bon) gras ton billet carnoculturel et bises d'été.

  • Bon sang, que de la viande! Dès ce soir je fais une robe en filets de lingue pour ma femme. Et je la passe à la casserole. Vive l'art.

  • Ah oui Patrick! Ca ce'st une sacrée idée! La gourmande du message en aura la bouche pour mieux métriser ce qu'il faut dire.

  • je suis tombé par hasard ici en f'zant des recherches pour mon sujets d'art P , et donc je laisse une petite trace de ma visite. j'ai grace a ce sites des référence artistqiue pour mon dossier et de quoi le nourrir , un peu superficielemment donc un avis et une opinion perso va étre à faire ! voila , merci pour ce blog, je vais le parcourir dans son intégralité ce soir !

  • Lady Gaga n'a rien inventé... ni son couturier du reste!

Les commentaires sont fermés.