22/06/2007

De l’usage imprévu du Mustela en cuisine

Bien le bonzour,


Pour humecter une préparation culinaire d’un trait d’huile d’olive, la doctrine suggère de boucher la bouteille d’huile avec le pouce. Manière de contrôler le débit du liquide. Vous suivez? Or, l’opération s’avère périlleuse. Je ne sais pas vous, mais quand on s’y essaie, soit notre gros pouce ne laisse rien échapper du tout. Soit c’est un tsunami oléagineux qui jaillit. Au final, on a la marque du goulot imprimé dans l’épiderme (ce qui est disgracieux); le souffle court (l’angoisse); et le plat huilé comme une mémé scandinave sur une plage espagnole.


Dr Slurp ayant toujours mille idées bouillonnant dedans sa boîte crânienne, il a résolu le problème. Le Mustela est une crème universelle, utile pour oindre les fesses fripées de la marmaille en bas âge, ou pour démaquiller le museau des dames. Le Mustela se présente sous la forme d’un flacon en plastoc, avec un bec serveur actionnable d’une simple poussée. Or le dit flacon, une fois dûment nettoyé, s’avère idéal pour abriter votre huile d’olive, dont le débit se retrouve enfin maîtrisé.

C’est moderne. C’est malin. C’est éthique.

Ne me remerciez pas, vous m’êtes sympathiques.


Tchou

 

PS: Les copains du mirobolant blog musical Sonotone nous ont demandé notre petite playlist du moment. Et vous savez quoi? Ben on s'est exécuté. C'est .

Commentaires

Top idée... Avec la petite soeur de ta bouteille "ex-Mustella", je V faire la même chose... Une motivation pour la finir vite et "m'hygratter" comme dirait ma petite nièce... Et en plus C écolo!

Écrit par : doth | 22/06/2007

Estèbe qui vend du Mustela: je retourne au lit.

Écrit par : Robert | 22/06/2007

Fais attention le 1er avril, au cas où quelqu'un aurait échangé les deux flacons - l'huile d'olive dans la salle de bain c'est sûrement pas grave, mais le mustella dans la salade bof... ;)

Écrit par : Liliy | 22/06/2007

Je voudrais pas être contrariante, mais ça serait pas plus pratique avec un bouchon verseur sur la bouteille d'huile d'olive ?
(par exemple : http://www.meilleurduchef.com/cgi/mdc/l/fr/boutique/produits/verseur/index.html)
Parce que, pour en verser un filet, avec un bouchon doseur, il faut avoir le geste leste !

Écrit par : Calamity | 22/06/2007

Je pense à la mayonnaise et je vote pour le bouchon verseur. J'utilise un système semblable pour le savon à vaisselle, alors, vaut mieux pas prendre ce genre de risque...

Écrit par : Gare aux gouts | 22/06/2007

Mc Gyver, sort de ton corps !

Écrit par : Anne (Papilles et Pupilles) | 22/06/2007

Oui mais non, je ne renoncerai pas au plaisir de me lécher le doigt humecté d'huile d'olive, on n'a que les plaisirs qu'on se donne...

Écrit par : Patrick CdM | 22/06/2007

Retour en fanfare de Patrick CdM sur ce blog, Patrick visiblement plus vert que jamais.

Écrit par : Estebe | 22/06/2007

une belle façon de recycler ;-) personnellement, je suis tout à fait adepte de ces idées farfelues, mes pots de crème anti-vieille peau accueillent par exemple mes fèves tonka, très efficace!

Écrit par : alhya | 22/06/2007

boucher le goulot avec le pouce est très très économique, se pourlécher l'empreinte l'est tout autant , et ne voyez pas d'allusions salaces dans mes propos.
pour ma part j'utilise un bec verseur de pastis (non pas le doseur du moustachu), mais c'est vrai qu' atomiseur n'est pas mal
mais j'utilise aussi avec délectation les atomiseurs sous pression made in USA de matière grasses, ça c'est de la grande cuisine
à quand le distributeur de Nutelle pour pré-barbouiller les enfants ?

Écrit par : jupiter | 22/06/2007

Ah non, ça, c'est pas possib', je serais capable de confondre les flacons et de m'enduire le corps d'huile d'olive et d'arroser ma salade ou lait mustela ! :)

Écrit par : Tit' | 22/06/2007

Hum, ça fait rêver

Écrit par : Estebe | 22/06/2007

Pas bien habile du pouce, l'Estèbe. J'espère qu'il fait pas d'autostop...

Écrit par : Esthète de lard | 22/06/2007

Excellent conseil. Ma moitié ayant oint les fesses de notre moutard - gaffe, j'ai pas dit moutarde - avec de l'huile d'olive pressée à froid, ça a failli tourner vinaigre. Je me garderai néanmoins de monter l'anecdote en sauce pour en faire toute une salade...

Écrit par : Zorg | 22/06/2007

Avec ce post pratique, on savait qu'on allait titiller la corde sensible des jeunes parents. Oui, y'avait comme un plan marketting.

Écrit par : Estebe | 22/06/2007

Je ne vous remercie pas... mais vous pouvez passer me voir demain matin, vous m'êtes très sympathique aussi...

Écrit par : mamina | 22/06/2007

fini...la tache de gras sur la couture du pantalon où nous essuiyions notre index après avoir si légèrement et surtout avec Amour oind non les fesses de quiconque mais la si bonne salade quotidienne...Nos femmes ne respectent plus rien...

Écrit par : Olivier | 25/06/2007

Moi, j'ai un "pshiiit", ça marche pas mal aussi.

Écrit par : Mitsuko | 29/06/2007

MDR Alors ca c'est une utilisation peu courante d'un flacon de Mustela.
Il fallait vraiment y penser !

Écrit par : Saphiriane | 18/09/2008

Les commentaires sont fermés.