06/07/2007

Fin provisoire de slurperies

 

 

Tiens, revoilà la trêve estivale.

Top Slurp va faire un gros dodo de trois semaines.

On se revoit sous peu (à l'oignon).

Et sans soirée diapo.

Amicales papouilles

Commentaires

Bonnes vacances mr. Slurp... Avec trois semaines de repos , j'imagine deja un retour tonitraunt...

Écrit par : Dams | 06/07/2007

Qui c'est ce Tony Truant?

Écrit par : Estebe | 06/07/2007

Bonne vacances!!

Écrit par : lory | 06/07/2007

Très bonnes vacances ,et surtout, oas d'excès

Écrit par : Ronchon | 06/07/2007

Très bonnes vacances ,et surtout, pas d'excès

Écrit par : Ronchon | 06/07/2007

Promis Ronchon, oas d'excès

Écrit par : Estebe | 06/07/2007

Très bonnes vacances cher Estèbe, mais 3 semaines c'est bien peu, non ? Ah oui, j'oubliais, la valeur travail... Où avais-je la tête ? ;-)
A bientôt !

Écrit par : Chroniques du Plaisir | 06/07/2007

3 semaines ? pffff ! Tu vas me manquer. Bonnes vacances

Écrit par : Anne | 06/07/2007

Bonnes vacances! Un peu de soleil?

Écrit par : Liliy | 06/07/2007

Très bonnes vacances à bientôt

Écrit par : Edith | 06/07/2007

Excellentes vacances, Estèbe! :-)

Écrit par : Elvira | 06/07/2007

Blum, blum; pas mal les estèbe en tandem sur la route des vacances

Écrit par : robert | 06/07/2007

Bonnes vacances

Écrit par : Eglantine | 06/07/2007

Je te souhaite autant de plaisir dans tes vacances que tu nous en procures l'année durant! Reviens-nous en pleine forme

Écrit par : renardgourmande | 06/07/2007

Bonne vacance Estèbe!
Ramène nous plein de recettes slurpissimes de tes vacances

Écrit par : Bebop | 06/07/2007

3 semaines ??? mais c'est trop long ! Diantre :)

Écrit par : salwa | 07/07/2007

profite bien !!! Et santé ;-)

Écrit par : Claude-Olivier | 07/07/2007

Bonnes slurpereuses vacances :-(

Écrit par : Sugus | 08/07/2007

mais quelle feignasse....nous quand on s'autorise quelques repos ( a la niponne: 2 jours par an) on embauche un nègre......bonne vacances quand mème revenez nous tout bronzé (ce qui visiblement tiendra de l'exploit par les temps qui cours, et surtout evitez le Sarkoland le soleil à deja été vendu à la découpe à quelque multinationales qui vont le revendre en boite......)

Écrit par : loulou | 09/07/2007

Ben pendant que l'ami Estèbe est en vacances, vous pouvez tous en profiter pour ripailler moins et écouter plus de musique. Par exemple les albums que Mr Top Slurp himself a glissé dans sa playlist publiée sur Sonotone. C'est bon pour la ligne et ça ne mange pas de pain... :-)

Écrit par : Luca | 10/07/2007

Cher Jéjé, le Tour de France c'est bien trois semaines mais ça ne se fait pas en tandem.

Écrit par : Baraou | 10/07/2007

c'est quoi la différence entre le paradis et l'enfer: eh bien dans les deux les gens reviennent de vacances, mais en enfer ils avaient un appareil photo!

Écrit par : yves | 16/07/2007

Cher Estebe,

une petite demande "scientifique" pour le retour de vacances...puis-je utiliser dans le cadre d'une expo sur le sérac en france voisine la très sympathique photo du sérac poèlé (visible sur l'ancien blog)?
merci de répondre sur mon mail!

Écrit par : Musée | 17/07/2007

Alors, que signifie cette basiliquation d'un pôvre calamar en pleine vacances, un sorte de remord qui expliquerai pourquoi ça s'est assez mal passé, pour moi :
Dans mon coin, en grande banlieue, de Genève bien sûr, sinon je regarderais (j'ose pas dire lirais) le "Machin orange" il n'y a pas de coin et donc pas de poissonnier du coin, sinon ceux des grandes surfaces, dont celui de celle qui a mes préférences.

Il n'est ni chauve, ni myope, ni cool, donc j'ai dû préparer moi-même mes rondelles de calamars.
N'étant pas très habile, ça m'a pris une bonne demi-heure! (Qu'on nous le dise!)

De plus, alors que certaines de vos recettes sont d'une précision rigoureuse ( je me souviens avec émotion de la dimension des tranches d'aubergines (2.134 cm) et de mozzarella (2.13 cm à moins que ce ne soit le contraire) d'une de vos recettes antérieures, indépendamment de ça merveilleuse, j'ai un peu hésité avant d'acquérir le nécessaire pour me lancer dans votre recette de ce matin (20 juillet 2007)

Etait-elle prévue pour une, deux, quatre personnes ou une colonie de vacances...
(Merci Papa, merci maman)

On peut être Estèbe en littérature gastronomique, Esthète en cuisine, et pas licencié "es têtes" à compter, je vous le concède.

Alors j'ai essayé, au pif environ 350 grammes non vidés, et à peu près splendidement raté, car nous n'étions que deux: mon épouse, qui, pour une fois assistait, et m'assistait, et moi.

Pourquoi ? Peut-être parce que :

1) Le wok pour une petiote quantité de bestiole, C'EST TROP GRAND, une poêle minimale suffirait.

2) Lorsque l'on se rend compte que le calamar sue, comment le replonger, après l'avoir dûment châtié, dans une solution d'huile et d'eau, sans évacuer la bonne huile qui avait pris le bon goût de l'ail revenu.

3) Comment savoir qu'on en est à trente seconde de la fin, alors qu'on ne connaît évidemment pas les signes qui l'annoncent.

En fin de compte le seul poème que j'aurai pu réciter eût été de je ne me souviens plus qui, celui qui commence (ou qui contient) Ô rage, Ô désespoir etc... (Corneille, Racine ou Coluche ?)

Mais c'était tout de même mieux que mangeable... JE RECOMMENCERAI

Pierre Tissot

Écrit par : Tissot Pierre | 21/07/2007

toujours pas rentré? mais vous trainassez l'ami! vous manquez au paysage!! bon, c'était juste pour vous dire que l'arcade en feu en concert... c'est... bon, tout ce que vous pouvez imaginer, en mieux. Voilà, c'est dit!

Écrit par : alhya | 24/07/2007

Certains abusent, trop de vacances use le plus endurci.
comment le Nouveau Estèbe va revenir ? Bonifié ou calciné au soleil d'une trop belle plage ?

Écrit par : jupiter | 28/07/2007

Les commentaires sont fermés.