23/08/2007

Un nouvel ustensile inutile mais fun? L'épluche-ail magique

 

Mes hommages les plus ailliacés,

L'autre jour, on s'est offert un nouveau joujou pour la cuisine. Un épluche-ail magique en forme de tube de mousse, imaginé par la très respectable autant que très suisse maison Zyliss. Comment ça marche? Pas mal, merci. Démonstration photographique.

 

 

 

 

 

On glisse la gousse à l'intérieur du tube.

 

 

 

 

On fait goulou goulou en roulant l'engin sous la paume de la main. Et quand on entend scrtchhhhh....

 

 

 

 

 

 

... ben, l'ail, il ressort tout nu. Magie.

 

Bien sûr, ça vous paraît superflu et débile. Bien sûr, votre cuisine regorge de gadgets tout aussi ridicules qui encombrent les placards. Bien sûr, éplucher une gousse d'ail est une opération n'exigeant - jusqu'à présent - aucune assistance technologique. Mais, voyez-vous, nul ne peut arrêter la marche majestueuse et inexorable du progrès. 
Aujourd'hui, on ne va plus aux Bahamas en pédalo, pas plus que l'on ne se chauffe au crottin de mammouth. Ben, l'épluche-ail, euh... c'est pareil.

Bye bye

Commentaires

Goulou goulou? Ce blog descent de plus en plus bas.

Écrit par : Robert | 23/08/2007

Et pour le germe à l'intérieur ? :-)

Écrit par : liputu | 23/08/2007

mouais...dans la marche inexorable du progrès, j'en suis encore au bon vieux coup sec avec le plat du couteau. Il faudra nous le dire quand le truc bleu deviendra gommeux de sucs d'ail reniflés par les molécules de benzène, promis?

Écrit par : la france d'en bas | 23/08/2007

Ah, je flaire d'ici comme une onde de scepticisme. Je resterai un héros de la modernité malcompris.

Écrit par : Estebe | 23/08/2007

j'adore ce truc.... faut savoir joindre l'inutile à l'agréable... ;-) pour le germe on retourne la gousse et on refait froti frota...

Écrit par : Dams | 23/08/2007

Kikou ! Je suis un gros nouveau ici! C'est une petite dame appréciant l'humour qui m'a pointé ici, alors j'aboutis.

Estèbe, tu dirais combien de goulou goulou en moyenne avant le scrtchhhhh ?

Je vais faire mes pickles de Transylvanie bientôt et aussi mon chutney à l'aubergine et à l'ail. En bref, ça me fera des kilos d'ail à goulou goulouter.

Tu dirais que ça fait une économie de temps ?

Écrit par : Vincent le canneux | 23/08/2007

Economie, ben... pas vraiment. C'est ça qui est beau dans cette histoire.

Écrit par : Estebe | 23/08/2007

Merci Estèbe pour ta réponse instantanée, et pourtant honnête. Je passerai donc au scrtchhhhh sans les goulou goulous.

Écrit par : Vincent le canneux | 23/08/2007

Et si à la place de l'ail, on glisse dans le tube bleu une jeune mariée, que l'on fasse goulou goulou jusque ce qu'on entende scrtchhhhh, est-ce qu'elle ressort toute nue aussi?

Écrit par : olif | 23/08/2007

J'ai dans l'idée qu'Olif voudrait bien mettre son germe à l'intérieur. Ne vous donnez pas la peine de répondre, je sors tout seul, j'ai bien compris que sur ce blog on est hermétique à l'humour.
L'anti-spam est 98322, soit dit en passant pour les spammeur.

Écrit par : Patrick | 23/08/2007

Moi je crois que si la jeune mariée fais scrtchhhhh quand on la goulou gouloutte, c'est qu'elle est pas de prime fraîcheur.

Écrit par : Vincent le canneux | 23/08/2007

Hey, les gars. Je m'absente vingt minutes et je retrouve une champ de bataille testostéoné. Mamamia!

Écrit par : Estebe | 23/08/2007

Bin voilà, de "héros de la modernité malcompris", tu viens de passer à martyr.

Ça c'est du galon !

Écrit par : Vincent le canneux | 23/08/2007

mais y connaissent rien à la modernité tes lecteurs dis donc . Bon déjà que l'épluche tomate de la même marque que tout le monde encense je le trouve nul pour les tomates en tout cas vu qu'il enlève le meilleur qui est juste sous la peau alors on truc à l'ail je te dis pas..... à part la couleur...

Écrit par : mercotte | 24/08/2007

Mais voilà LA trouvaille du siècle! Voire du millénaire... Dommage, je n'ai plus la moindre place dans mes placards... ;)

Écrit par : Liliy | 24/08/2007

Génial ! je trouve ce gadget super car quand on a une dizaines de gousse d'ails à éplucher c'est pas mal dutout !

Écrit par : Gregory | 24/08/2007

Oui, quoique ça peut créer un léger embouteillage dans le tube.

Écrit par : Estebe | 24/08/2007

T'as payé pour ça ?! Bah moi, j'prends mon tapis en silicone que j'roule ma poule en tube et j'fais la même chose... Et ça m'a pas coûté un rond d'plus ! Un produit 2 en 1... 3 en 1, j'devrais dire, parce q'uil me sert aussi de dessous de plat... Et de plaque de cuisson (4 en 1)... Et de tapis à pâtisserie (5 en 1)... Et de... Tu m'crois pas, c'est ça ?
;)

Écrit par : Tit' | 24/08/2007

Et pis l'ail frais, t'as pas besoin de le plucher. Na !

Écrit par : Tit' | 24/08/2007

Super votre tapis perçant Tit, mais mon tuyau à moi il me sert aussi de longue-vue, de bas-de-laine et de cache-kiki quand arrive l'hiver.

Écrit par : Estebe | 24/08/2007

Pas si nouveau que ça le joujou... ça doit bientôt faire 10 ans que Zyliss le vend... Et la mousse doit être du silicone, je crois...

Écrit par : Dalmuti | 26/08/2007

Je ne peux pas acheter un truc pareil, on va me le voler... A part çà, je suis d'accord avec Mercotte, le Zyliss rouge, c'est bien pour les poivrons, pas pour les tomates, surtout les mures.

Écrit par : Patrick CdM | 27/08/2007

J'ai possédé cet objet ! Je l'ai payé au moins le prix de 30 têtes d'ail, mais bon... Très efficace à mon avis. J'étais profondément séduite, au point que je mangeais de l'ail tous les jours, pour le seul (grand) plaisir d'éplucher mes gousses.
Et puis je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai eu une panne de désir. J'ai mangé de l'ail beaucoup moins souvent qu'auparavant. Eh bien, apprenez que la chose n'a pas du tout aimé ! Elle s'est fendillée d'abord, faute d'exercice je le crains, puis elle s'est carrément fendue dans la longueur à la première réutilisation, bref, je l'ai finalement flanquée à la poubelle.
Depuis, j'en rêve, de cet épluche-ail. Je vais m'en racheter un, je crois. Mais je vais le choyer celui-là, attention : je vais manger de l'ail tous les jours. Ne pas le laisser se dessécher dans son coin, sinon la bête meurt. Je vous conseillerais cela Estèbe, puer, puer, puer du bec sans relâche, afin de conserver intactes les propriétés de votre plaisant ustensile.

Écrit par : Caroline | 27/08/2007

Caroline, c'est là un conseil prodigieux. Non seulement on va ingurgiter des gousses en cascade, mais aussi s'oindre l'épiderme de jus d'ail. Que notre ustensile se fendille, c'est une perspective bien trop déprimante. Mieux vaut cocoter que souffrir.

Écrit par : Estèbe | 27/08/2007

>>Ne pas le laisser se dessécher dans son coin, sinon la bête meurt.

Ha ben c'est pas si con d'en faire un cache kiki, alors.

Écrit par : Vincent le canneux | 27/08/2007

If the hat fits, of course.

Écrit par : Vincent le canneux | 27/08/2007

La découverte d'un nouvel ustensile fait plus pour le genre humain que la découverte d'une nouvelle étoile
Brillin Savara

Bon, y coûte combien c'truc là?
Et où qu'on l'achète?
Ça cause, ça discerte, ça rhétorique, mais personne ne pose les vraies questions
C'est énervant à la fin
Signé amande amère

Écrit par : scopette | 28/08/2007

Dix balles, ou un peu plous ou un peu moinsse, à la Plapla (que certains nomment Manor sans qu'on sache pourquoi)

Écrit par : Estèbe | 28/08/2007

On espère vraiment que Manor va vous récompenser pour cette magnifique pub ? Mais vous étiez peut-être déjà en service commandé hein le petit malin !

Écrit par : méchante madame | 28/08/2007

Ah la Méchante madame!

Écrit par : Estèbe | 28/08/2007

A noter, l'efficacité de l'ustensile diminue proportionnellement au nombre de gousses introduites (en même temps !). J'avoue, j'étais déterminée à ce qu'il me fasse gagner du temps...

Écrit par : BiÔna | 04/04/2012

Je l'ai acheté il y a deux ans à la foire à un 1 euro d'une grande surface qui commence par A., pour dire même le caissier en était septique et je ne parle même pas de monsieur.
Depuis il a prouvé son efficacité et n'a pas bougé d'un poil même si je ne suis pas une grande mangeuse d'ail mais par contre pas douée ni patiente en épluchage d'ail.

Écrit par : Mme Zenitude | 04/04/2012

Les commentaires sont fermés.