Croquer dans la figue papale

 

Chers fidèles,

 

 

 

 

Pari marketing bien audacieux que de baptiser ainsi une confiture, même s'il s'agit du nom historique d'une variété de figues méridionales. C'est que, voyez-vous, l'évocation des parties intimes du vieux Benoît XVI peut couper l'appétit.

A moins, bien sûr, d'envisager l'affaire sous l'angle du challenge. Car croquer dans une bouboule papale n'est pas donné à tout le monde. De plus, l'expérience rend pieu, dit-on. 

A part ça, la confiture est bonne, merci.

A tantôt

Commentaires

  • Les couilles papales rendent le pieu pieux... Des figues saines pour une sainte figue ?

  • Miot est un spécialiste et ses confitures sont plutôt bonnes. Je me demande s'il n'avait pas aussi commercialisé ses bijoux de famille.

  • duas et bene pendentes...

  • Elle vaut donc de délier la bourse ?

    Mais... pourquoi au singulier ?

  • Et tu balances ça le jour du seigneur? qu'on allume vite un bûcher pour rôtir estèbe

  • pas de bûcher pour estebe, lui il mérite la cuisson basse température. 1 heure à 80 degrés

  • C'est bien aimable monsieur-dame de se soucier de mon propre mode de cuisson. J'en serais presque flatté.

  • oh ! my God !
    sachez monsieur que le pape n'a pas de "Couilles" !!!
    ;-)

  • Oui, c'est bien possible

  • Moi je suis pas d'accord, sans couilles, c'est pas sérieux ! Voyez-vous, j'ai lu quelque part que les Papes sont célibataires de père en fils.

  • si les papes sont célibatires de père en fils c'est que dieu doit exister. vais retourner au cathé moi!!!

  • Bon d'accord, c'était pas de source officielle...

  • Un pape bavarois en plus, Benoît 1664 pour les intimes...c'est pas ma marque préférée...

  • On ne dit plus Benoît XVI, mais Benoît XIII et III (Julos Beaucarne)

  • Très étroit en effet, le Ben.

  • Quel manque de respect quand meme, deja que tu t'etais moque de Nicolas l'autre jour, mais ou va t'on?

Les commentaires sont fermés.