04/10/2007

La petite cocotte avec de la purée noisettée dedans

 

 Bonzour,

 

 

 

 

Vous avez remarqué? L'Humanité devient gaga devant les petits animaux. Qu'il est mignon le petit chien! Trop chou, le petit chat! Méga trognon, le petit lapin! Etc, etc.

Nous, ce sont les petites cocottes qui nous font gémir. On en a reçu quatre à notre anniversaire, qui sont simplement über kawaï. Tiens, on les a baptisés l'autre jour, en y cachant de la purée aux noisettes rôtis dedans.
La recette? D'une sophistication quasi mazarinienne. Attachez vos ceintures; ça va  chauffer.
Peler et couper les patates en morceaux. Et hop à la vapeur, jusqu'à ce qu'elles molassonnent (du verbe intransitif molassonner qu'on vient juste d'inventer).
Pendant ce temps, rôtir sans matière grasse une poignée de noisettes à la poêle.
Virer grosso modo la peau du bout des doigts et écrabouiller grossièrement au pilon.
Ecraser les patates à la fourchette, ou au presse-purée. Le mixer, c'est pour les aristocrates corrompus et autres cadres chez EADS.
Monter la purée au lait et à l'huile d'olive, alternativement, jusqu'à la texture ad hoc. Texture ad hoc? Oui, texture ad hoc.
Saler généreusement, poivrer mollo mollo, râper un rien de muscade puis intégrer les noisettes.

Ces chères mini-cocottes vous gardent ça admirablement au chaud. Et pour un peu qu'on serve cette purée noisettée avec une viande en sauce, on peut très bien faire un petit volcan pour mettre du jus dedans.

A demain. Et demain, nous parlerons de sujets bien plus graves. 

PS: A la relecture, on ne se souvient pas d'avoir publié un post plus débile et une recette plus crétine. Tant pis. On ne peut pas pondre du Sainte-Beuve tous les jours.

Commentaires

oulala c'est vraiment trops bioutifoul ces pitites cocotes on en mangerait dedans....chez nous les cadres initiés de chez EADS on les passe au hachoir à viande ( grille moyenne, pour qu'on puisse reconnaitre quelques morceaux au passage, ça fait toujours plus plaisir quand y a des morçeaux)

Écrit par : loulou | 04/10/2007

Pour Loulou, pour trouver du plaisir à rencontrer quelques morceaux, il faut encore avoir des dents!
Quant ausx petites cocottes, les miennes sont ovales mais me sont chères aussi... d'ailleurs, elles sont chères tout court ces petites mignonnes.

Écrit par : mamina | 04/10/2007

Trop mimi les cocotes et en cuisinant on écoute Elmer Food Beat c'est parfait pour mettre le jus dedans le petit volcan.

Écrit par : Baraou | 04/10/2007

moi zaurais pas osé le petit volcan....

Écrit par : loulou | 04/10/2007

J'adore ces petites cocottes !
Je retiens l'idée d'ajouter des noisettes à la purée, ce doit être super bon !

Écrit par : CoinCoin | 04/10/2007

Comment donc le petit volcan avec les traits de fourchette et le fond de viande ? c'est une régression post traumatique que tu nous prépares, l'automne frappe fort du coté de genève

Écrit par : jupiter | 04/10/2007

Un petit volcan pour faire cramer un cadre d'EADS dedans?

Écrit par : Robert | 04/10/2007

♪♫♪♫♪♫ Moi j'vais en manger tellement...que j'serai grand comme un géant ...♪♫♪♫♪♫

Écrit par : Demolite | 04/10/2007

Ah les mini cocottes staub, c'est un grand fantasme!!! J'attends d'être cadre chez EADS (ou aristo corrompu, c'est mieux) pour me les offrir...

Écrit par : MissCannelle | 04/10/2007

C'était pour mon anni: donc, ça doit être hors de prix (le gros gâté).
Demolite, vos commentaires musicaux nous font twister devant le clavier.
Jup, oui, ça regresse dru sur les bords du Léman

Écrit par : Estèbe | 04/10/2007

Pas de beurre. Une purée sans beurre c'est comme un cadre de EADS fauché.

Écrit par : Sophie | 04/10/2007

Je retiens que ça prend plusieurs jolies petites cocottes pour se garder les noisettes au chaud.

Écrit par : Vincent le canneux | 04/10/2007

Le Canneux, au coin!

Écrit par : Estèbe | 04/10/2007

je tombe chez toi après avoir dispensé 6 heures de cours d'affilée, sans pause, alors que je mange sur le pouce une pauvr' salade. Et bien crois moi, ta purée me fait le plus bel effet, je t'assure!

Écrit par : alhya | 04/10/2007

ben moi, com que je suis abonnée de chez cretin.fr je trouve k achemen conpliké la re7 du jour les noi de zet s'as trouv ou?

Écrit par : france d'en bas | 04/10/2007

J'ai un faible pour les crétines, surtout s'ils sont mignons. On ne se refait pas.

Écrit par : renardgourmande | 04/10/2007

Les cadres de chez EADS, c'est pas les petites cocottes qui les font frémir, c'est les gros navions. Remarquez, ceux-là, on se les ferait bien en purée. Quant à Sainte-Beuve, c'est pas pour cafter, mais son plat préféré c'était le topinambour à la croque-au-sel. Alors, svp, respect.

Écrit par : Zorg | 04/10/2007

Ah ! mon cher ! Que vous molassionnez, vous aussi, me porte à quelques nues que je n'oserais vous décrire. Surtout avec des volcans, où je peux (à nouveau, et très bientôt) mettre des cochons dedans !
Sinon, toujours très grande déférence culinaro-bachique !

Écrit par : lenfantdelard | 04/10/2007

Diable velu, que vous causez bien le Lardu! On se désespère de vous relire un jour.
Renarde, qu'appelez-vous donc les "crétines"?
FdB, bien envoyé!

Écrit par : Estèbe | 04/10/2007

Je voulais écrire crétins, j,ai écrit crétine, j'ai fait mon coming out malgré moi.

Écrit par : renardgourmande | 05/10/2007

Sainte-Beuve, c'est une copine de Sainte-Beuverie? J'en ai commandé des cocottes au papa noël, mais des Revol, çà fait plus girlie... et je vais avoir de schaises rouges.

Écrit par : Patrick CdM | 05/10/2007

Dis, c'est l'automne qui te rend tout chose ? Je te trouve particulièrement en forme ces jours, et je dois bien avouer que j'adore ça. Encore !

Écrit par : San | 09/10/2007

Les commentaires sont fermés.