18/02/2008

Les petits champignons picotants de la décrue pondérale

 

Bonjourno, gastrolâtres en goguette

 

 

 

Après avoir englouti des hectolitres de fondue au fromage sur le toit de l’Europe, les orteils écarquillés dans nos Nordikas de location, les yeux embués de bonheur devant l’arc alpin dans son plus bel état et le cervelet engourdi après quatorze bouteilles de blanc bien frappées, nous revoilà redescendus dans la plaine.

Avec six tonnes de trop sur chaque hanche.


Voilà donc une salade acalorique quoiqu’exaltante de champignons de Paris (crus!!!) au curry et graines de fenouil en crème aérienne de ciboule. Louons au passage lesdits champignons de Paris, créatures simples mais riantes, dont la saveur discrète (euphémisme) accueille les épices et apprêts dingos les bras ouverts. Braves petits champis parigots. Trop couillons mais sympas.


Visez donc de petits champignons, bien propres, bien ronds. Nettoyez et séchez les délicatement.
Puis dégottez-vous un chouette fromage frais light, avec autant de matière grasse dedans que sur le croupion de la première dame de France.
Touillez-le avec acharnement avec une branche de ciboule (ou d’oignon frais) émincée, une larme d’huile d’olive, seize gouttes de citron, une tombée de curry corsé et une grosse cuillère à café de graines de fenouil. Sel, poivre, paprika. Goûtez. Il faut que ça arrache un brin la glotte.
Mélangez ensuite aux petits champignons. Avant de dévorer avec une feuille de laitue coupée en quatre et un grand verre d’eau.
Ben oui, c’est la diète. Pour vingt-quatre heures.
Demain: gratin de nouilles au saindoux.

 

 

 

Bye, bye

Commentaires

Elle vous a littéralement envouté la première dame. Il faudrait peut-être lui demander son régime !

Écrit par : Vanille | 18/02/2008

Tierns le revoilà, et avec une recette minceur en plus. Les vacances, quelle calamité!

Écrit par : Robert | 18/02/2008

Si j'ai bien suivi et, surtout, compris le mode opératoire, il ne faut chauffer à aucun moment: donc les champignons sont crus.
C'est bien ça que vous voulez ?

Écrit par : Rabbit | 18/02/2008

Bien vu Rabbit, oui j'aurais dû le souligner en gras, les petits champignons sont crus de chez cru

Écrit par : Estèbe | 18/02/2008

Ah bin je vais aller prendre le relais pour surveiller l'Europe de là haut (on sait jamais)..du coup je me garde ta recette mega light, sus au gras, pour mon retour.

Écrit par : So' | 18/02/2008

Je n'y comprends plus rien, moi! Je croyais qu'ils étaient décrus de chez décrus!
Heureux de vous revoir en pleines formes, mon cher Estèbe. Mais je suis surpris! En principe, 50 km de ski de fond entre deux hectolitres de fondue, ça maintient la ligne!

Écrit par : olif | 18/02/2008

Éclairez ma lanterne!
Si la première Dame de France ne l'est pas, j'ai entendu dire que les champignons, eux, étaient asexués. Ils n'auraient donc pas de sexe. Il paraîtrait ausi que l'inverse n'est pas toujours vrai ! (Derek)
Pouvez-vous m'en dire plus à ce sujet !

Écrit par : Père Siffleur | 18/02/2008

Comment ça du fromage light sur Top Slurp, et pourquoi pas du yaourt maigre tant que tu y es?
Ceci dit, pour 24 heures, ça me va:)

Écrit par : gracianne | 18/02/2008

Le problème du sexe des anges est une partie de rigolade en compraison de celui des champignons de Paris. Ce blog n'étant pas armé pour les débats sexo-théologiques de fond, on élude lâchement. Désolé, mon Père.

Écrit par : Estèbe | 18/02/2008

Sans entrée dans des considérations pondérales d'ordre privées, c'est le genre de salade que j'adore. Non, les petits champignons ne sont pas cons.

Écrit par : Sophie | 18/02/2008

Hou la fôôôôte. "Sans entrer", avec un R. Va falloir engraisser de la cervelle.

Écrit par : Sophie | 18/02/2008

Si les symptomes persistent essayez un bon lavement mon cher......pour not' part on attend les nouilles au saindoux......les exès de fondue etant attendu que la semaine prochaine.....

Écrit par : loulou | 18/02/2008

Bonne conscience quand tu les tiens (les poignées d'amour...) ! le plaisir reste le meilleur allégeur du monde. bien à vous. quand au régime présidentiel, à éviter car risque d'intolérance élevé !

Écrit par : saperlipopote | 18/02/2008

Avec les pâtes au saindoux, n'oublie pas un peu de beurre de cacahouètes, sinon, c'est comme tes champipi, un peu lmight!

Écrit par : mamina | 18/02/2008

Bonjour,

Je suis à la recherche d'une image rigolote de champignon.
Je viens de trouver ici un champignon souriant qui me plaît bien et j'aimerais l'utiliser sur mon blog. Est-ce que je peux t'emprunter cette photo ?
La recette est très alléchante, surtout pour moi qui ai pris (je me demande comment... ;-)) quelques petites choses superflues au niveau des hanches...
Je vois que cette page date de quelques années. J'espère que tu auras quand même ce com et pourras répondre à ma demande. Merci !
PS : je mettrai un lien vers ton blog et ta recette, bien sûr.

Écrit par : Oxygene | 18/04/2010

Les commentaires sont fermés.