04/04/2008

Couillonneries agroalimentaires et petites tomates confites

Coucou!  

 

Il y a un site allemand nommé Pundo qui trouve très drôle (et nous aussi) de démonter les combines de l’industrie agro-alimentaire. La technique? Comparer la photo du produit sur l’emballage et dudit produit une fois sorti dudit emballage. D’un côté, donc, l’image attrape couillon; de l’autre, la réalité dans l’assiette du pauvre couillon. Stupéfiant.
Le marketing alimentaire arriverait à nous faire croire que le cheval blanc d’Henri IV était une fausse blonde.
Quelques exemples, que l’on s’abstiendra de commenter tant ils causent tout seuls.

486115077.jpg
1633087274.jpg
653694458.jpg
1797895702.jpg
300541302.jpg

Remarquez, pour les recettes de blogueurs, c’est un peu pareil.
Ya des photos de plats sur la Toile, elles sont si chouettes et chiadées, qu’on se demande si ce n’est pas les Studios Pixar qui les ont bidouillées sur ordinateur, avec un poulet numérique et des petits pois de synthèse. Après, vous essayez de vous popoter le même truc à la maison, et vous vous retrouvez avec un charnier grisâtre dans le plat de service, genre pâtée rendue par Médor après ses vacances à Tchernobyl.
Nous par exemple, on a prudemment mis en grand l’image de ces tomates cerise confites et chips de poivrons avant cuisson. Et mis en petit le même plat, au sortir du four.

 

1498810936.jpg

170604308.JPGPeut-être aimeriez-vous avoir la tactique qui mène à ce résultat exaltant?
La voilà.
Taillez les poivrons en fines rondelles. Disposez dans un plat en compagnie des tomates cerise. Humectez d’huile d’olive, ail nouveau émincé, thym, romarin, sel et poivre. Une larme d’eau au fond. Et hop, au four, à 100°, pour deux heures au moins.


Tchô!!!


PS: Pendant les trois semaines qui s’annoncent, on va s’immerger sérieusement dans le milieu du miam et du glouglou professionnel. On va apprendre à chaptaliser et à désosser, à terriner et à débourber. Slurperies allégées donc ces prochains jours.

Commentaires

Monsieur Estèbe, vous êtes impayable!!!
Encore bravo.

Écrit par : JC Genoud-Prachex | 04/04/2008

J'ai raté la recette de l'enfant indien au four.

Écrit par : Robert | 05/04/2008

si tu dis ça pour le seva, c'est que tu es mal embouché :op
Lundi, une recette de truffade pour la peine ... non photoshoppée ...

Écrit par : marion | 05/04/2008

Salut Jerome je te confirme que le dim. 1er juin pour midi les trois tondus organise un
cochon laineux a la brohe + d'autre (top) sluperies,chez moi 1 ch. de la Dronde
a Aire-la-Ville.
Salutations
Alain
ps.C'est bien j'ai vu que tu farcissait les mories avec une poche a douilles.

Écrit par : Alain Jenny | 05/04/2008

waou ! bombay tv ça déchire grave ! et nous qu'on croyait que ce week-end pluvieux allait etre triste................merçi oncle Estebe, merçi............

Écrit par : loulou | 05/04/2008

Ce qui m'étonne moi c'est qu'il faille un site Internet pour que les gens remarquent que le contenu correspond pas à la photo.
Enfin, chais pas vous, mais ça fait un bail que la différence me sautait aux yeux.

Bon j'arrête de faire ma blasée, tout ce qui participe de la lutte contre la malbouffe est une bonne chose

Même qu'un mien copain chante que la révolution (contre cette si charmante société de consommation à outrance) passera par nos fourchettes...

Écrit par : ZeKat | 05/04/2008

assez édifiant!

Écrit par : diane | 05/04/2008

Excellent !
Oui à la déglamourisation de la société ! ;)

Écrit par : FuFus | 05/04/2008

J'adore le Risi Bisi avec un seul petit pois. Quel culot!

Écrit par : Sophie | 05/04/2008

Léger décalage, comme souvent. Et vraiment pas de quoi s'envoyer en l'air avec ces couillonneries. D'ailleurs, c'est comme Air France et ses menus dignes du Michelin, sur les longs courriers, qui ramène tout le monde sur terre fissa avec ses barquettes plastik et couverts de dinette pour son repas beurksurgelé.

Écrit par : Bil | 05/04/2008

comme un petit pois dans l'ascenseur, mais c'est un escalier cette fois
bon je retourne manger mon savane bourré d'acides gras trans
et ma tarte au fraises haribo

Écrit par : jupiter | 06/04/2008

La recette finale, un rien cachée, m 'inspire mille fois plus que les cohonneries qui précèdent. Super les chipes de poivron et des tomates confites (confies?).

Écrit par : anne-laure | 06/04/2008

Tout le monde ne triche pas. Nous ne faisons rien d'autre que de préparer des plats à partir de produits imposés. Regardez sur notre site, en particulier les liens vers Perliz, Soufflet et Côte D'or

Écrit par : foodstyling | 06/04/2008

C'est éffarant, mais j'avais déjà depuis longtemps pris le pas du frais et du fait maison. Même les fonds, les sauces aigres-douces, .... j'essaye d'en faire un max moi-même. Je n'ai malheureusement pas encore pû convaincre mon fils de lui faire du ketchyp maison. Il doute de mes capacités de reproduire le fameux ketchup de h........Z. Mais je persévère. Peut-être que du chantage fonctionnerait???? Et dire que je travaille moi-même pour une des plus grandes multinationales alimentaires. Faut le faire. Heureusement que tous leurs produits ne sont pas à jetter.

Écrit par : MARK | 06/04/2008

Je me suis fait avoir une ou deux fois avec les ptits plats beurk qui ont l'air si jolis sur la photo. Franchement, on ne m'y reprendra plus, ou alors en cas d'extreme urgence, faudrait vraiment un rationnement severe.
Chouette la recette ensoleillee, tu serts ca en tapas?
Vive Bollywood facon Estebe, et immerge toi bien, reviens quand meme de temps en temps nous dire comment ca se passe.

Écrit par : gracianne | 07/04/2008

second merçi oncle Estèbe ! voue aller faire de moi un homme riche et adulé au pied duquel les femmes vont (enfin) se prosterner.....je suis en train de paufiner un nouveau regime miracle ! a base du pundo 3000...."perdez 15 kg en 48 h et aussi le gout de la vie ! "
est fait le test ce week end ! à raison d'une dizaine d'images pundo 3000 en mode "plein ecran " avant les repas....le cobaye vomit tres rapidement et ensuite n'eprouve plou aucun désir culinaire....
c'est biotifoul ! si les symptomes persitent quelques images de bombay tv lui redonne en général des couleurs (délavées)
les meilleurs résultats ayant été obtenu par le n°40 "currywurst", même le chat à tourné de l'oeil
merçi à toi oncle Estèbe ! depuis la découverte de de pundo 3000 j'ai l'impréssion de lutiner Kate Mauss...en verte......

Écrit par : loulou | 07/04/2008

Loulou, content que le régime fonctionne. C'est vrai que la curry wurst est particulièrement distrayante.
Qu'il existe des plats sous carton mangeables, ce n'est pas impossible. Mais pas bien sûr non plus. Les bocaux de confit de notre charcutier occitan sont top.
Mark, chez nous non plus, le ketchup maison n'a pas super bonne presse.

Écrit par : Estèbe | 07/04/2008

Je n'achète plus trop de produits industriels mais c'est clair que la photo ne ressemble pas à l'emballage. Je me souviens avoir travaillé pour une marque d'entremets, dont l'île flottante surgissait hors de son pot sur la photo, à croire qu'un pop-up la propulsait à l'ouverture de l'opercule, genre diable hors de sa boîte...
Moins de slurperies mais les mains estébiennes dans la vigne, les fûts et sur le piano, j'espère !

Écrit par : Tiuscha | 07/04/2008

Mais pourquoi faut-il que ce soit ma belle soeur, internaute de la dernière heure qui me signale ton billet.
Ca doit être parce que je me suis promenée avec fureur hier. J'étais sans doutes trop fatiguée pour te lire mais, ouf, elle (ma belle soeur) m'a dit d'aller te voir et je ne regrette pas d'être sortie quand même... et surtout, je vais éviter d'acheter la pâtée de Mirabelle pour qu'elle ne me gerbe pas ça sur le tapis persan du salon!

Écrit par : mamina | 07/04/2008

Les commentaires sont fermés.