10/07/2008

Le tzatziki déviationniste au chèvre et à l’estragon

Coucouloucoucou

DSC01002.JPG

Faut-il faire dégorger le concombre? Voilà un vrai débat, quasi théologique. Certains condamnent l’improductivité de la manœuvre, la jugeant même malsaine. Pendant que d’autres dégorgent encore et toujours, restant sourds à ces arguments.
Et même si cet oblong et simplet membre de la famille des cucurbitacées abrite environ 99% de flotte, nous autres Slurps, ne le dégorgeons guère. Ce qui nous permet de concocter en trois minutes chrono ce tzatziki au chèvre frais et à l’estragon. Version hautement iconoclaste du classique gréco-turc, qui pourrait du reste nous valoir les foudres du PKK. Surtout qu’on fait ça avec un miniconcombre, qui a ceci d’intéressant de pouvoir se cacher dans la poche tout en offrant une saveur un brin plus concentrée que ses grands cousins. Petit mais vaillant, en somme.


DSC01000.JPGAller, au boulot. Pour un petit bol de tzatziki apéritif…
Pelez le concombre. Prélevez à la mandoline huit rondelles minces. Détaillez le reste en morceaux grossiers qu’il s’agit de balancer dans le bol du mixer, avec une demi-gousse d’ail, quatre brins d’estragon frais équeutés, 60 grammes de chèvre frais, une bonne lichette d’huile d’olive, sel et poivre. Mixez. Goûtez. Rectifiez. Taillez les rondelles en petits dés. Intégrez. Touillez. Et décorez d’une tombée élégante de piment. Avalez autour d’une bouteille de blanc frappé, avec quelques mouillettes de pain grillé.
Voilà, voilà. On cherchait un final héroïque à cette recette. Mais, voyez-vous, ça ne vient pas

 

DSC01003.JPGDSC01005.JPG

A bintôt

 

Commentaires

Ce tzatziki est une haute trahison à la tradition mais halte au conservatisme !!
et je trempe ma mouillette de pain grillé dans ce tzatziki révolutionnaire et je sirote un bon verre de blanc (meursault!) ...

Écrit par : Alice | 10/07/2008

Rarement j'ai vu autant de sous-entendus grivois dans une seule recette de cuisine. A quand le livre des records? Super idée en tout cas.

Écrit par : Sophie | 10/07/2008

J'ai d'affreux souvenir d'enfance de concombre « dégorgés » bien caoutchouteux, préparés qui plus est avec de l'infect sel fin Cerebos… Alors plus jamais ça ! J'ai également la chance de trouver des petits concombres de jardin au marché, et comme ils sont bio je ne les pèle pas (après tout ce ne sont jamais que de gros cornichons).
j'utilise parfois du caillé de brebis bien égoutté (genre petits pots Malo) que je mélange au fromage blanc. Ma seule audace, remplacer l'huile d'olive, en partie ou en totalité, par du vin blanc.
Quid des petits grains noirs ? poivre moulu très gros ou pépins d'un concombre new look ? Ou quoi ?

Écrit par : Olivia_Mohune | 10/07/2008

Désolée, ma touche « S » est défaillante. Ces claviers alu ultra-plats, c'est de la camelote.

Écrit par : Olivia_Mohune | 10/07/2008

Il serait pas un peu corsé (bien que grec d'origine) ce tzatziki, non? C'est pas comme le quizz...

Écrit par : mamina | 10/07/2008

super idée ! Ayant du romarin frais, je vais la tester avec...

Écrit par : clémence | 10/07/2008

Olivia, votre oeil est encore plus vif et aiguisé que celui du jaguar traquant le gazelle. Ce sont des graines de sésame noir, décoratives, qu'on a oublié volontairement de citer dans la recette pour pas faire trop urf pouet pouet.

Écrit par : Estebe | 10/07/2008

Chez nous on dégorge. Euhh... vous avez dit quoi????

Écrit par : Robert | 10/07/2008

je ne dégorge mais j'adore le tsatsiki... je le fais à la pomme... mais ta version me tente beaucoup

Écrit par : marie | 10/07/2008

Chez nous non plus,le concombre ne dégorge pas, question de timing!

Écrit par : Flo Bretzel | 10/07/2008

A mon avis, ya pas que le blanc qu'est frappé...

Écrit par : Gary GUETTE | 11/07/2008

Ah mais faut dégorger ou presser très fort à la main! C'est plus épais et on peut en mettre plus sur le pain ;->
et puis dans ma recette grecque (parce que j'suis grecque) on met beaucoup d'ail, une lichette de vinaigre et du yaourt grec de brebis à la crème. Mais bon...je vais quand même essayer ta recette pour voir!

Écrit par : Eva | 21/07/2008

Les commentaires sont fermés.