26/08/2008

Grosses crevettes et légumes picotants au wok (this way)

Bien le bonjour,

DSC01079.JPG



divinite_shiva1.jpgC’est l’heure de la fermeture à la supérette du coin. Les cabas se bousculent au rayon primeur. Rayon qui fait peine à voir, d’ailleurs. Salades rabougries. Concombres défraîchis. Tomates pâles. On aurait eu le temps, on serait allé au marché. Mais bon.
On déniche finalement de quoi concocter le plat explicité plus bas. Avant d’aller faire peser tout ça. C’est un long black débonnaire qui officie aux balances. Trop fort, le type. Il fait mille trucs à la fois. Avec le sourire. Et à fond les manettes. De la haute-voltige légumière. Il lance un sac plein de patates sur la bascule d’une main; extrait une étiquette de la machine de l’autre; tout en tapotant le clavier de la troisième. Sans oublier de serrer la patte d’un client. «Mais vous êtes... Shiva!», qu’on lui dit, tout ému par la performance. «De rien», rétorque-t-il.
Shiva-de rien? Mais pourquoi donc? Shiva-de rien? Mmmmm… étrange.

Bref, tout ça pour mitonner ces grosses crevettes sautées au wok et petits légumes picotants. Recette éclaboussante de fraîcheur tropicale (n’importe quoi), qui ne nécessite, pour deux personnes en tête à tête langoureux, que:
- 386 grammes de grosses crevettes, décortiquées, crues et sauvages si possible
- Un petit piment vert
- Deux tomates à chair ferme, genre San Marzano
- Un bouquet de coriandre
- Une petite courgette
- Un morceau de gingembre frais
Du poivre cubèbe
- Deux citrons verts
- Un petit oignon nouveau
- Un doctorat en indonésien médiéval (faculatif)

DSC01072.JPG


Rincez et faites mariner les crevettes avec une cuillère d’huile d’olive, le jus d’un citron vert, une cuillère de gingembre haché et une bonne grosse pincée de poivre cubèbe.
Pour les légumes. Pelez, épépinez les tomates, puis taillez-les en brunoise (soit en dés lilliputiens). Pelez la courgette, taillez en lamelles à la mandoline, puis taillez en brunoise (soit en cube microsques). Epépinez le piment et émincez le menu (en brunoise pourquoi pas, voir plus haut). Découper l’oignon en rondelles, voire en brunoise. Taillez le second citron vert à vif. Hachez six brins de coriandre et l’équivalent d’une petite cuillère de gingembre. Réunissez le tout dans une jatte. Ajoutez poivre cubèbe, huile d’olive et sel. Goûtez. Extasiez-vous. Laissez mariner une demi-heure. Ou plus. Ou moins.
A l’heure du miam: faites sautez presto et à feu furax les crevettes au wok. Salez. Laissez deux minutes les bestioles rosir, le temps de chantonner une vieille chanson de Lou Reed (Hey honey, take a wok on the wild side). Ajoutez ensuite la moitié de la marinade. Shakez le wok jusqu’à évaporation du liquide. Réservez les crustacés au chaud.
Débarrassez les petits légumes de la flotte qu’ils ont fatalement rendue. Et hop, au wok. Trente secondes. A fond. Le temps de chantonner un vieux morceau de Johnny Cash (Because you're mine, I wok the line).
Il faut dès lors dresser dans chaque assiette un mamelon de légumes, que l’on encercle de crevettes, façon bataille de Gergovie. Coiffez de pluches de coriandre.
Et servez en marmonnant «shiva-de rien; shiva-de rien; shiva-de rien…»

DSC01077.JPG

Adios

Commentaires

Et le Lambeth Wok de Dalida, tu connais? Super ta recette, j'en bave devant l'écran

Écrit par : Sophie | 26/08/2008

Et bien merci pour la recette. Elle est "simplicime" et je pense pouvoir m'en sortir. En tous les cas, j'ai encore une fois bien ri en venant par ici.

Écrit par : Marie Flo | 26/08/2008

ça me parle tout de suite plus qu'un hamburger en boîte :) allez comprendre ...
Elle a l'air super bien fournie votre superette locale, moi mon arabe du coin qui est chinois vend pas tout ça ! remboursez !!!!!

Écrit par : marion | 26/08/2008

Et hop, ça y est une demi friteuse vient de se détacher de ta hanche et s'est écrasée par terre... sans même un effort!

Écrit par : mamina | 26/08/2008

ah la la, ton assiette me tente!!!!!!!

Écrit par : méha | 27/08/2008

Bon, j'ai plus qu'à courir chez mon poissonnier favori chercher des grosses crevettes et sortir le wok du placard. Je les aimes bien préparées ainsi ces crevettes. Le mamelon de légumes, il aurait besoin d'une petite intervention, c'est raplapla non ?

Écrit par : Marie-France | 27/08/2008

1 seul piment, c'est tout ce que tu mets?
Pov Lou Reed, il ne meritait pas ca.

Écrit par : gracianne | 27/08/2008

Oui, Marie-France siliconons presto ces légumes.
Chère Ciane, il y avait des palais délicats à table. Mais si voulez allumer le feu, la multiplication des piments s'impose.

Écrit par : Estebe | 27/08/2008

Wok this way, just give me à kiss, like this!!!! Somptueux.

Écrit par : Yves | 27/08/2008

encore un runner DMC qui met ses aéro stan smith , les amateurs de tennis des années 80 et de duos piquants comprendront ! ;-)

Écrit par : eric reppert | 29/08/2008

juste merci pour ce titre, je me suis marrée en le voyant, que de bonnes références mon cher!

Écrit par : sooishi | 31/08/2008

ah-haa, nous allons à la même "supérette", je le connais, le harry rozelmack de la balance à légumes, en plus il arrive à faire ça avec le sourire au milieu de la horde de clients jouant des coudes, il est trop sympa!

Écrit par : victime de la mode | 08/09/2008

J'apprécie votre blog, je vous remercie pour votre aide, et je partage moi aussi ce point de vue ! Euh, oui votre travail est sincèrement très bon, plus particulièrement pour les néophytes comme moi. PS : J'attends avec impatience la suite !

Écrit par : Boutique Tennis | 10/05/2010

Je les aimes bien préparées ainsi ces crevettes. Le mamelon de légumes, il aurait besoin d'une petite intervention, c'est raplapla non ?

Écrit par : Hot Artists pictures | 11/09/2010

il y avait des palais délicats à table. Mais si voulez allumer le feu, la multiplication des piments s'impose.

Écrit par : link | 13/09/2010

je le connais, le harry rozelmack de la balance à légumes, en plus il arrive à faire ça avec le sourire au milieu de la horde de clients jouant des coudes, il est trop sympa!

Écrit par : link building services | 14/09/2010

Cela doit être excellent, je vais essayer de le reproduire.

Écrit par : chilipari | 19/09/2010

Time to sing an old song by Johnny Cash (Because you're mine, I wok the line).
We must now draw up a mound on each plate of vegetables, which are encircled shrimp Gergovie way battle. Comb of sprigs of cilantro.

Écrit par : Robin | 21/03/2011

Ca donne vraiment faim ! Est ce que cela est aussi délicieux avec des langoustines ?

Écrit par : Parions sport | 29/03/2011

Et hop, ça y est une demi friteuse vient de se détacher de ta hanche et s'est écrasée par terre... sans même un effort!

Écrit par : pirates of Caribbean 4 | 07/04/2011

Chère Ciane, il y avait des palais délicats à table. Mais si voulez allumer le feu, la multiplication des piments s'impose.

Écrit par : reverse cell numbers | 12/04/2011

We must now draw up a mound on each plate of vegetables, which are encircled shrimp Gergovie way battle. Comb of sprigs of cilantro.

Écrit par : homemade solar panels | 12/04/2011

Make your functions usable by more than one shell script by sourcing a functions file from the various scripts.

Écrit par : find a cell number | 12/04/2011

Tres bon site, merci pour ce partage!

Écrit par : submit sex stories | 09/05/2011

Mais pourquoi donc? Shiva-de rien? Mmmmm… étrange.

Écrit par : heat pump repair los angeles | 17/10/2011

Your Picotants prawns and vegetables in the wok looks delicious. I'm craving for it now. I wanna eat it. I really like prawns and vegetables. If I have a free time, I will try to make one. Thanks for sharing your "Picotants prawns and vegetables in the wok."

Écrit par : Dramaholics | 03/06/2012

Merci pour cette recette si joyeusement proposée, tout en chantant que tu bonheur.

Écrit par : PATY faddéa | 31/07/2012

J'adore les crevettes. Merci pour cette succulente recette qui ouvre l'appétit.

Écrit par : offre bwin | 28/10/2013

Les commentaires sont fermés.