27/11/2008

Gare à vos fesses: Lignac part en croisade culinaire.

Bien le bonjour, malbouffeurs contrits (and western)

affiche.jpg

Cyril Lignac est vraiment un garçon formidable. Non content de publier un recueil de recettes tous les quinze jours et de piloter un magazine culinaire à sa gloire, il dirige les cuisines de deux restos à Paris, plus un resto à Marrakech. Fortiche, le mec.
Et c’est pas fini. Parce qu’en plus, il s’est lancé dans l’évangélisation du Royaume de France. Royaume boudiné de malbouffe et perclus d’ignorance alimentaire.
Lignac part donc en croisade.
Lignac, c’est la Jeanne d’arc de la blanquette.
Lignac, c’est le De Gaulle du produit frais.
Pince-moi, j’hallucine la Vierge.
On a vu ça lundi soir sur M6, passablement abasourdi. Ça s’appelle «Le chef contre-attaque», un mix entre télé-réalité, reportage bidonné et programme pédagogique à vocation sanitaire.
On vous fait le tableau
Lignac, plein de jeunesse et d'empathie, débarque avec une nutritionniste dans une cité à côté de Paris. Il sonne aux portes, pas gêné.
-         Bonjour, c’est Cyril Lignac. J’enquête sur la nourriture des Français. (simplicité désarmante)
-         Raymonde, c’est Cyril Lignac!!! Celui de la télé!!! (grosse surprise)
-         Je peux rentrer?
Bien sûr, qu’il peut rentrer. Avec l’équipe de M6 avec, que le téléspectateur ne voit pas mais qui comprend, au bas mot, un cameraman, un électro, un preneur de son, une attachée de production, plus, peut-être, la maquilleuse perso du chef.

Cyril ne tarde pas à se retrouver devant le frigo ouvert des ignares de banlieue. Un désastre calorique, le frigo. Plein de pizzas sous cellophane, de frites surgelées et autre cochonneries pour micro-onde. Lignac se tripote de bouc, l’air catastrophé. Comme si tout le cholestérol du monde lui était tombé sur le moral. Mais le chef va contre attaquer.
Gare à nos (grosses) fesses.

Après ça, il trouve deux autres familles mabouffantes. Puis il organise un cours de cuisine pour les brebis égarées. Menu: un poulet basquaise à la cocotte-minute. Le poulet avec les légumes, et pouf, dans la cocotte. Je te dis pas le bon poulet basquaise. Berk.
Parmi les élèves, y’en a une qui croit savoir cuisiner. Une forte tête. On va la dompter. Lignac te la convoque dans les cuisines de son resto. La fait bosser comme une folle. Elle massacre une sole. Elle craque. Elle pleure. Matée, la rebelle. Sacré Lignac.

Après ça, Lignac amène un couple à la découverte des merveilles de la Nature sur un marché. Lignac, il aime ça, les produits. Surtout les produits dérivés. Le couple, pas gros, pas con, pas moche, se fout juste royalement de la cuisine. Pourquoi pas? Mais Lignac a une mission divine, comme le boy-scout qui fait traverser la rue à une mémé qui ne veut pas traverser. Il invite même les jeunes à manger chez lui. Il a trois restos. Mais, à l’heure du lunch, il catéchise les mécréants à la maison. Formidable.

Après ça, on se retrouve dans une famille où le type déteste les légumes. Son épouse est énorme. Lui, il ne veut manger que des pâtes. Ah, l’impie. Lignac va le remettre dans le droit chemin. Voilà le légumophobe forcé d’avaler un tian et des endives. Il grimace, le pauvre. «C’est bon, non?», hulule Lignac.

On vous passe les stratagèmes de notre sympathique héros, les repentirs et révélations des estomacs dévoyés, les rires, les larmes et tout ça.
Parce que toute les bonnes choses ont une fin (sauf  le saucisson qui en a deux), on a éteint la téloche avant terme, vaguement nauséeux, pour aller lire Kierkegaard en braille au plumard.
En rêvant d’une bonne pizza surgelée.


Lignac et M6 nous prendraient-ils pour des nouilles?

Tchou!

Commentaires

A la fin de l'envoi, je touche!

Kierkegaard, t'es pas obligé quand même.

Écrit par : gracianne | 27/11/2008

Lignac se tripote le bout ??!!!

Écrit par : Le confit c'est pas gras | 27/11/2008

Ben, le confit, c'est gras, en fait.

Écrit par : Estèbe | 27/11/2008

Il suit les traces de son grand modèle - d'ailleurs tout aussi cornichon, Jamie Oliver, mais en VF. Jamie s'est cassé les dents en essayant de réformer la bouffe des cantines scolaires, au Royaume-Uni. Faut dire qu'un type qui cuisine avec de la crasse sous les ongles...

Moi, Lignac, il me gonfle. Et je suis bien contente de ne pas capter M6 en ce moment pour ne pas avoir la tentation de jeter un oeil.

Beau billet, très bien pondu.

Écrit par : Elvira | 27/11/2008

Ben Elvira a tout dit c'que j'voulais dire!...
j'avais vu la BA de M6 qui est un copié-collé de Oliver (Jamie, rien à voir avec le Grand Raymond et la Catherine qui manquât de peu la place de première dame en son temps - c'eût été mieux d'avoir une gastronome qu'une divaphone!)
La seule chose de bien avec Lignac c'est que si tu prépares une macédoine...il a déjà le petit pois....(pas besoin de vous dire où?)

Écrit par : Venerable Godon | 27/11/2008

excellent billet ! j'ai fait l'erreur honteuse d'acheter une fois le magazine de ce mousquetaire en papier mâché. en plus c'est nul, et on a rien envie d'en tirer.
dieu merci, je n'ai pas la télévision.

Écrit par : betterave | 27/11/2008

Hihi, ce qu'il est fort ce Lignac ! Enfin, fort en gueule, surtout.
Vivement que l'on puisse acheter des produits labelisés "Lignac Forever" dans nos grosses épiceries. Ça ne saurait tarder..

Écrit par : Fufus | 27/11/2008

Lignac arrive même à nous faire regretter Maïté, c'est dire l'envergure

Écrit par : Robert | 27/11/2008

Cher Estèbe, une fois de plus vous mettez dans le mille. J'abonde, je confirme et je m'enthousiasme pour votre billet, puisque je suis moi aussi fortuitement tombé sur ce monument de crétinerie télévisuelle. mais j'avoue, j'ai tenu encore moins longtemps que vous. merci donc de m'avoir raconté le tian et les endives. le bonjour chez vous.

Écrit par : vinvin | 27/11/2008

Il aura atteint son but si quelques téléspectateurs se remettent à cuisiner plutôt que de bouffer la merde des super-marchés. La France devient le pays de la mal-bouffe ! Souvenez-vous des "sacs-pic-niques" d'Air France !

Écrit par : Octave Vairgebel | 27/11/2008

Un peu débattu du sujet avec PS (pagaïe, sors de ma cuisine)... c'est autant CL que M6 qui nous prennenent pour des billes.

Écrit par : Tiuscha | 27/11/2008

Qui est ce PS, Tiuscha? Parti Socialiste, Pascal Sevran, Pascal Sébastien, Paul Simon?

Écrit par : Estèbe | 27/11/2008

C'est très tendance, ça, il y avait aussi un article dans le Elle il y a quelques semaines : "Anne-Sophie Pic au supermarché". A quand Paul Bocuse chez Ardisson?

Écrit par : Camille | 27/11/2008

Excellent billet !
On capte M6, mais jamais regardé, c'est rédhibitoire, Lignac impossible à supporter!
Merci pour cet agréable moment de lecture !
Isa

Écrit par : zabou1501 | 27/11/2008

Pique assiette que j’aime beaucoup m’a guidée jusqu’à toi



L’article sur Lignac m’a bien fait rire

Mais quand même Estèbe, tu es dur, tout le monde ne peut pas être Régis Marcon où Ducasse !

Bon d’accord Lignac c’est carrément de l’escroquerie, un pur produit marketing mais je reconnais que sa tarte choco-banane est ce que j’ai goûté de mieux dans le genre et je suis difficile en matière de desserts au chocolat. On ne me fait pas craquer avec le premier moelleux venu…



Sinon j’ai découvert dans ta liste de blogs de jolies adresses à fréquenter régulièrement

Ah oui ! je voulais te dire : côté vins, franchement je n’ai pas beaucoup de sous à mettre dans le trou de l’évier ou même dans le vinaigre( après quand t’en as des litres il faut le passer le vinaigre !) alors je me fais tuyautée ( je vois d’ici ton œil paillard) par de bons amis alsaciens et hop direct à la bonne adresse : Rolly Gassman et sa façon à lui d’élever ses vins et ne les commercialiser que lorsqu’ils sont susceptibles de donner du bonheur

Il a une liste pleine de trous : « ben cette année là, non, les raisins n’étaient pas assez beaux pour faire une cuvée ils sont partis chez un assembleur, pas de millésime »

Pas de vins jeunes, il élève, il garde des années durant et quand il sort son vendanges tardives 1989, tu peux le goûter en cave et je te jure même après une dégustation guidée, très à l’écoute , tu avales, tu ne craches pas : impossible c’est trop bon !!

Alors oui, on a pu en acheter qu’une seule de 89 mais on sait qu’elle est divine et qu’elle fêtera l’arrivée de notre premier petit enfant ( ça ne devrait pas durer des lustres l’attente !)

Sinon des Riesling, comme je n’en ai jamais bu ailleurs (si , dans un bon restau qui avait du Rolly Gassman sur sa carte)

Ça aussi c’est un bon moyen pour trouver de très bonnes choses pas forcément chères, faire parler le chef ou le sommelier et boire les vins de la région dans laquelle on se trouve

Bientôt une rubrique sur mon blog ( tout jeune…vais-je tenir dans la durée, il y a un tel turn over, ça me colle le bourdon !), « Vins mes découvertes » et je commencerai par les 2 producteurs découverts cet été en Alsace : Rolly et Beck ( celui là c’est un vrai poème !)

A bientôt

Pour rire et sourire en te lisant

Alannie

Écrit par : Alannie | 27/11/2008

Nombreux Français partent en croisade contre les pâtes. Or, il me semble qu'il s'agit d'un féculent comme un autre. Y aurait-il un mal à en manger tous les jours???

Écrit par : Cherout | 27/11/2008

Cher Estèbe,
Je suis un peu surpris par votre billet. Vous pensiez quoi ? Qu'on était un peuple de nobels ? Je suis sincèrement désolé que vous vous confrontiez si durement à notre réalité quotidienne. Mais la télé, c'est un peu comme le poulet à 1.5 € acheté en supermarché. Il y en a pour tout le monde, mais nous ne sommes pas tous obligés d'en manger !
Ce brave Cyril, avec sa bonne tête de vainqueur, ne fait que rassasier les besoins culturels de la très grande majorité de nos con(s)citoyens (pas si citoyens que ça d'ailleurs...) qui crèvent de cancers toujours plus malins à coup d'additifs et autres conservateurs, par bêtise, par fainéantise, et plus tristement par choix. Parce que claquer de l'argent dans des produits alimentaires plus qualitatifs, c'est pas leur truc : c'est infiniment plus cool d'avoir une belle grande TV, qui assure une lobotomie de qualité, vautré dans canapé douteux. PAsser du temps dans une cuisine ? Mais pour quoi faire ? Dans l'absolu, la pièce devient inutile. Un placard (de la taille d'un cercueil ?)avec un micro-onde, un trou d'évier (en fait, mettre le mico ondes dans les toilettes) et un congélo, et c'est ça la cuisine.

Bon, le côté vraiment pénible, c'est l'agonie bruyante... et le trou de la sécu... Que notre fantastique industrie agro-alimentaire pourrait envisager de combler.
Revoir Soleil vert, et se consoler de quelques rondelles de bon saucisson. :-))

Enfin, merci de votre post qui m'a fait rire, tous comme quelques commentaires savoureux.

Écrit par : Arnaud | 27/11/2008

Allons allons. Jetez moi donc cet appareil sinistre par la fenêtre, qu'on en finisse avec ces horreurs. Je vous assure que c'est chouette de ne pas connaître le type en question. Ceci étant, votre pédagogie courageuse vous honore. Toujours pas de dessert ?

Écrit par : rose chiffon | 27/11/2008

bon ben voilà
ils l'ont fait
après "comment ranger votre appartement", "comment dresser votre chien", "comment élever vos enfants", "comment décorer votre home sweet home", La télé décide de nous apprendre comment bouffer
C'est pourtant pas difficile, faut venir ici régulièrement.
Et c'est pas parceque j'ai la télé en horreur que je dis ça hein ?

Écrit par : marion | 27/11/2008

Tant qu'à faire, Jamie O. est quand même meilleur comédien avec son look de cockney (ce qu'il n'est pas, ce me semble, car je crois qu'il vient des Midlands). Il a l'air de sortir d'un film de Ken Loach.

Écrit par : Olivia Mohune | 27/11/2008

Il semblerait que chez Rolly Gassmann, le 69 s'avale très facilement aussi.

Écrit par : patchaz | 28/11/2008

J'ai vu la fin de cette pitoyable émission. J'ai aussitôt ajouté un verrou à la porte du frigo.

Écrit par : Patrick CdM | 28/11/2008

En effet c'etait franchement à chier comme on dit, on remarquera quand meme que beaucoup plein de gens très bien l'on visiblement regardé aussi...........
c'est là que c'est inquietant, nous c'est pas pareil on l'a vu mais c'etait par accident avec la zapette.....

Écrit par : loulou | 28/11/2008

Et bien voyez vous, rien que le titre de l'émission m'a fait fuir, mais le titre de votre billet m'a fait accourir.
Merci pour ce résumé, au moins j'ai évité de m'affliger devant ma téloche et je me suis bien marrée devant mon ordi!

Écrit par : Lavande | 29/11/2008

Le docteur Lignac délivre une ordonnance à la fin ?
Merci sieur Estèbe avec ce billet, je me sens moins seul, votre résumé est à la hauteur de mon boycott de LM6. Qu'il vienne fouiner dans mon garde manger non Lignacquisé, m'en vais lui réduire son équipe de tournage à coup d'escopette chargée au sel de Guérande , pois chiches et pâtes au blé dur.

Écrit par : jupiter | 29/11/2008

De la daube en boite ça mossieur ! en même temps c'est M6 ET cyril Lignac ça fait beaucoup non ? M6 est à la culture ce qu'André Rieu est à la musique classique et le Président au camembert ... na !

Écrit par : gourmeline | 29/11/2008

En fait, Monsieur Estèbe est secrètement jaloux de Cyril ! Et oui, il rêve d'avoir lui aussi des livres en tête de gondole chez Payot pour Noël, et en prime une mèche apprivoisée au Kérastase (sponsorisée par l'Oréal sans doute). Cyril est le Tintin des trentenaires un peu moutonniers qui n'ont pas un esprit critique très développé, on leur a dit "faut arrêter le Coca et le Biactol maintenant"... sa cilbe : les rejetons élevés à la Françoise Dolto ! Regardez-les dans la rue, vous les reconnaitrez : on dirait tous des clones ! Ils sont lisses et sans relief comme la mèche de Lignac !

Écrit par : Gary GUETTE | 29/11/2008

outre le fait que Cyril se prenne pour le Jamie (en moins bien) français, le fait de faire "ces émissions à la M6" a peut-être un point positif : faire comprendre aux gens qu'ils l'ont regardé: arrêtez de manger de la bouffe emballée ! mangez des fruits et des légumes.
ensuite que l'on aime ou pas CL et l'émission (je n'ai pas regardé)c'est histoire de gout et d'intelligence peut-être.

Écrit par : marie | 01/12/2008

Bon, tout de même, il ne faudrait pas exagérer. Vous êtes les censeurs que vous critiquez, voire même pires! Lignac c'est bien mieux que les brouilles du PS. Au moins, ça sert à quelquechose! Oui je pense qu'il faut de temps en temps rappeler aux crédules que sur les marchés les légumes ça peut être mieux qu'en hyper, oui je pense qu'il vaut mieux préparer ses repas que de se gaver de chips et de pizzas sodebo et , Oh sacrilège, oui je pense qu'il vaut mieux faire ce que dit Lignac que de lire des papiers vengeurs qui n'intéressent que les intellos...
Vous vous mordez la queue en ne regardant pas Lignac se frotter le bouc!
Vous faites le même jeu que les lobbies industriels : censure intellectuelle.
Moi, Lignac, j'aime bien.

Écrit par : CHOUETTE | 01/12/2008

En fait, cher Chouette, le fond de commerce de Lignac est certes louable. En tout cas ici. Oui, c'est mal de manger des saloperies.
C'est sur la forme qu'on tique, sur le personnage du sauveur de l'humanité, la culpabilisation des mécréants, la scénarisation bébête de l'émission, la simplification à l'extrème du problème sans reflexion sur ses causes économiques, sociales, voire politiques. Lignac fourgue de la bonne parole simpliste, pleine de bons sentiments, en prenant bien soin de faire briller son aura médiatique au passsage.

Écrit par : Estèbe | 01/12/2008

Rien contre Lignac mais ça me "gave" aussi toutes ces émissions où on cherche à faire de la soi disant pédagogie en prenant des caricatures.... comment tu dois "bouffer", comment tu dois décorer ta maison, comment tu dois élever tes "mioches", comment tu dois faire pour vivre pauvre.... pendant ce temps là, le reste du monde n'existe plus... ! et d'abord commençons par arrêter la pub tout de suite et partout, ensuite, on verra... redevenons libre penseur !

Écrit par : eglantine | 01/12/2008

En fait, cher Estèbe, c'est vrai ce que tu dis ! Mais tu fais pareil.
La bonne parole est partout, chacun à son niveau.
Rien n'empêche de faire des débats socio-politico-économiques mais le public de Lignac s'en fout. Il veut simplement voir les autres! Et si demain il se dit que ce qu'il a vu avec Lignac c'est mieux que son quotidien on aura gagné une petite bataille. Rendons les autonomes.
Mais l'aura médiatique de Lignac vaut ce qu'elle est, n'as-tu pas toi même fait briller la tienne en "cassant" du "médiatique populaire simpliste"? Au moins, tu l'as dit, cette émission est pleine de bons sentiments...
Je n'en ai pas spécialement après ce débat mais laissons svp les émissions qui nous déplaisent là où elles sont. et toi eglantine, tu crois que supprimer la pub c'est de la libre pensée? Moi je n'écoute pas les radios qui diffusent de la pub, je ne regarde pas la télé si je me sens étouffée par la pub...etc.
La liberté justement n'est-ce-pas de regarder sans se laisser convaincre? Tu crois vraiment que tes enfants t'aimeront plus si tu leur donne des kinder bueno? moi je regarde la pub mais je n'y crois pas... et j'arrive à dormir. Allons, cessons là d'agresser, laissons couler.

Écrit par : chouette | 01/12/2008

Et be dis donc la chouette, tu prends tout ça au sérieux... allons, allons, la liberté c'est aussi de s'exprimer... et d'avoir un oeil critique sur notre monde et nos médias et avec un peu d'humour, c'est mieux. Quant à la pub, en fait je m'en moque, j'y suis pas sensible. Mais tout de même ça m'agresse : panneaux très laids sur nos routes... boîte aux lettres saturée... têtes de gondole arnaqueuses... pour la télé, ça m'arrange, chez nous, c'est entracte... sans rancune

Écrit par : eglantine | 01/12/2008

Bien envoyé ça, Eglantine. Surtout que si ce brave Lignac part en croisade, c'est surtout pour vendre son petit fonds de commerce: bouquins, mag, restos, crépière et casseroles...
Plus drôle? Oui, c'est possible
http://www.tvmag.com/article/divertissement/41270/cyril-lignac-cuisine-pour-xavier-darcos-et-roselyne-bachelot.html

Écrit par : Estèbe | 01/12/2008

La, j'dis même que c'est de la provoc ! du grand n'importe quoi ! sans voix...

Écrit par : eglantine | 01/12/2008

moi tout ce que j'ai à dire c'est: Allé Cyril Lignac tu es le meilleur !!! il ne faut pas écouter ce que les autres disent!!!!!!! J'ai trouvée son emission vrément génial! dites moi que je suis c**** parce que je regarde se genre d'émission allez y !! je m'en fiche j'aime cette émission et j'aime bien Cyril Lignac et je l'encourage à continuer!!! Je n'aie rien contre ceux qu'ils n'aiment pas son emission(chacun ses gouts)! Mais de là à le critiquer lui sur son physique moi je dit chapeau! Elle est belle la france! Ces gens là ne comprenne pas qu'ils se dévalorisent eux-même!! Moi je le trouve plutôt mignon en plus c'est un homme charmant bouré de qualités!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Emma | 01/12/2008

j'ai vu l'émission ce soir là et la description est excellente, surtout plus drôle que l'émission!
mais c'est vrai que voir les frigo ouverts chez les gens fait peur...

Écrit par : estelle | 11/12/2008

Bonjour Estèbe,

je suis Jean-Marc l'auteur (brillant) de "PS" qui n'est ni parti socialiste ni autre chose mais un raccourci made by Tiusha pour le nom de mon blog : "Pagaïe, sors de la cuisine" (Pagaïe étant ma chienne, je sais c'est cucu...)

J'ai fait un billet ressemblant beaucoup au tien sur le sujet Lignac, daté du 26 novembre soit 1 jour avant, et toc...
Je constate que nous avons à peu près les mêmes raisonnements sur le sujet...

En espérant un lecteur de plus pour "PS", bien cordialement ;-)

JM

Écrit par : J_M_ | 08/01/2009

au moins on a pas besoin de regarder la TV avec cet article, faut être maso pour regarder (pardon eglantine). Punaise Cyril Lignac ça fait un peu Papier Canson, genre réclame, ba il est jeune il est peut être récupérable avant de devenir ministre de la bouffe. En tout cas il ouvrira pas mon Frigo, na !

Écrit par : jupiter | 30/10/2012

Les commentaires sont fermés.