Les vœux sincères et le bisou du Dr Slurp

 

pere_noel.jpg



Ben, nous y revoilà. En avant le foie gras et les huîtres, la dinde et la bûche. Cadeaux, bisoux, recadeaux, rebisoux. Hips. Amen.
Tiens, avant de filer à la messe de minuit, il faudra se souvenir que Noël n’a pas toujours senti le sapin ni le vieux bénitier. Parfaitement. Petit flash historique: avant que l’église fasse son OPA sur la fête il y a quelques siècles de cela, il s’agissait d’une célébration velument païenne, qui marquait le solstice d’hiver. Les gens se mettaient en caleçon de bain, se roulaient dans la boue parfois, et twistaient jusqu’à l’aube en poussant des cris joyeux. Dans l’âtre rôtissaient des cochons sauvages de taille vertigineuse. Le beaujolais - sans soufre ni levures sélectionnées - coulait à flot. Pendant que le DJ balançait une archéo-techno tribale et envoûtante. On savait s’amuser à l’époque. Même que c’était peut-être bien le bon vieux temps.

Bref, bonne festouille à tous.

On se revoit sous peu (à l’oignon). Nous serons, selon le Grégorien, à l’aube de l’an de grâce 2010.
Que Saint-Chapon vous protège

Bizzzzzzzz

Commentaires

  • Joyeuses fêtes à vous aussi, c'est bateau, mais je vous les souhaite chaleureuses, festives, gourmandes
    A très bientôt,

  • Sur cette plateforme incontournable du Slurp Club, souhaitons tout le meilleur à nos papilles pour le grand soir.
    Alles bechtes, dans son jus régional. Hopla.

  • Bonnes fêtes à vous aussi et longue-vie à vos Slurperies.
    Ces mères Noel ont les jambes bien lestes !!

  • Un Beaujolais sans l'arôme banane ? Vous délirez Estèbe, reposez vous bien. On vous embrasse aussi pour la peine.

  • Ah ça! il est gratiné votre dernier à peu près!

    Soyeux Noel

  • Pareil.

  • Noël a parfois du bon; l'occasion de se reraconter cette bonne vieille histoire de Toto qui monte sur le toit de l'église (là, gros débat: mais non, il monte sur le clocher! et patati et patata....)
    Il faut sans doute être encore un peu catho pour se délecter de cette histoire absurde ( dont je ne dirais rien de plus...) On la connais ou on ne la connais pas!
    Aujourd'hui, c'était bon chapon et" bon vieux temps"comme vous dites.

  • Je vois que nous avons un certain nombre de lieux communs en commun justement ! Communions donc autour du cochon et du pinard ! Amen...

  • heureuses bacchanales 2010 ! que les vieux cochons se rassurent se sont encore les poules et autres poulettes et dindes qui ont le plus souffert encore une foie. Les mamans esturgeons ont de nouveaux été vidées de leur progéniture les papas encore encore une année lubrique devant eux pour nous satisfaire en 2011.
    2010 est l'année des cocktails de vaccins anti Hachement 1 qu'il va falloir résorber car contrairement au picrate , ceux ci vieillissent mal.
    Longue vie aux sulfites garants des ventes de Mopral
    Longue nuit aux toilettes qui vont avoir beaucoup de visites en cette nuit de débauge
    Que les soies vous poussent drue et que le sabot reste ferme jusqu'au petit matin

  • On te souhaite une année pleine de folie slurp. Bises

  • On vous souhaite tout le bonheur du monde qui le disait la chanson. Bonne année Dr Slurp!

  • Meilleurs voeux Dr Slurp, que l'année vous soit douce et surtout qu'on s'amuse autant par ici ! des bises :)

  • Ah mince, c'est déjà passé...
    Bonne et heureuse année, M. Slurp, et vivent les 363 jours restant que nous pourrons consacrer à des découvertes culinaires décoiffantes.

  • Bonne année .......et un gros "SMACK"

  • Sieur Estèbe,
    comme à votre alter écolo d'outre balcon jurassien, je vous souhaite quelques agréables ballonnements pré ou post digestifs agrémentés de quelques rots intempestifs de satiété et indépendant de votre volonté pour cette nouvelle année...
    PS : Mais aussi un repas chez Darroze, si vous y tenez...

  • terrible année à tranférer des fonds de Suisse vers la France, c'est le monde à l'envers mon cher, mais où va t'on !!!
    Bonne année et faites vous chaperonner pour rentrer en seul morceau à la casa, autrement le réveillon peut se finir au goutte à goutte
    jupi, le bouffon du petit nain

Les commentaires sont fermés.