11/01/2010

La rétro 009 du Dr Slurp

Coucou

creepy-kid-with-ham.jpg

Ben, nous y voilà. C’est la tradition dans la blogomiam: alors que s’estompe doucement la gueule de bois des réveillons et que le mois de janvier soulève une paupière, il s’agit de se lancer dans un exercice de rétropédalage contemplatif de l’année écoulée. Comprenez dans la rédaction d’un palmarès masturbatoire de ses œuvres passées. Entreprise pleine d’immodestie, voire d’autosatisfaction gluante, à laquelle le Dr Slurp se livre chaque année. Et avec gourmandise.
Nos plats favoris de l’an de grâce 09? Les voici...


Le Top Ten miam (dans le désordre)

DSC02068.JPG

-L’effilochée de lapinou au chardonnay. La volupté des rillettes sans le gras qui saute aux hanches. Fortiche.


-Le risotto über printanier.
Car les beaux jours reviendront bien un jour. Qu’ils disent.


-La Morteau en salade de lentilles en crème de wasabi et coriandre
. Quand le n’importe quoi embrasse le n’importe comment, on retient son souffle.


-Les calamaretti farcis au pesto qui fait boum. Plaisir d’offrir, joie de recevoir.


-La soupe de melon à la verveine citronnée et gambas rôties en croûte de sésame.
Ce qu’on peut se monter le cou, des fois.


-Les paillassons en spags de carotte et courgette
. Mais les paillassons, c’est pas pour s’essuyer les pieds? DSC02215.JPG(rires)


-Le châteaubriant de lotte cochonne et son cortège estival.
Bon, si on mettait un peu de musique?


-Le burger de betterave au jambon ibérique
.
«Il a neigéééééé sur Yesterdayyyyy…»


-La terrine de canard aux cerises.Le soiiiir où ils se sont quittéééééés.»


-Le brik de veau au citron confit. Hum, t’as pas autre chose? Du rap?


Il est possible que ta recette fétiche de l’année passée ne figure pas dans la liste. Ravale tes sanglots. Les listes récapitulatives sont conçues rien que pour frustrer les honnêtes gens. Bon, ce n’est pas tout ça. Il s’agit maintenant de passer au…

Top Five pinards

DSC02347.JPG

 

-Yannick Pelletier à Saint-Chinian, pour ses deux cuvées rouges et boombastic: L’Oiselet et Coccigrues.

-Catherine et Jean-Mary Le Bihan, Côtes de Duras, pour leur Pie Colette 08 qu’on aime tendrement.

-Frantz Saumon à Montlouis pour son merveilleux et ciselé Petit Caporal blanc.

-Le Domaine des Côtes de la Molière, Moulin-à-vent, pour l’ensemble de son œuvre.

-Philippe Villard, Anières, canton de Genève à gauche au bord de l’eau, pour son exaltante cuvée de Savagnin

On en oublie plein. Qu’ils nous pardonnent (et nous expédient fissa trois cartons).
Impossible de s’arrêter en si bon chemin. Tiens le…

Top five zizique moderne qui fait un peu de bruit dans ton salon

wilco.jpg


-Wilco, avec le nouvel album éponyme (ça veut dire qu’il s’appelle Wilco comme le groupe, banane).

-The Dead Weathers
, Horehound. Calorique, sauvage et venimeux. Tout ça.

-Dead Man Bones
, avec un premier album éponyme (ça veut dire qu’il s’appelle Dead Man Bones comme le groupe, banane).

-Sparklerhorse et Danger Mouse, Dark Night of The Soul. Çui-là, on ne le chope qu’en téléchargement. Demande à ton petit-cousin pirate d’aller farfouiller sur la Toile.

-Ex aequo: Grizzly Bear (Veckatimest) et Passion Pit (Manners). Des disques inégaux avec des vrais morceaux de bonheur cachés dedans.


Bon, on ne va pas vous quitter sans brosser un…

Top Five cinoche

christoph-waltz-remplace-nicolas-cage-face-fr-L-1.jpg

 

-Inglorious Bastards du Baron de la Tarantine (pour le solo maboule de Chrisoph Waltz).

-Ponyo sur la falaise, de Hayao Miyazaki.

-Etreintes brisées, le nouveau mélo de notre pote Pedro.

-Gran Torino de et avec Clint Eastwood.

-Les Tontons Flingueurs de Georges Lautner. Quoi? Ce n’est pas sorti cette année que tu dis, toi?

A sous peu, chers ami(e)s

Commentaires

Et Eponyme, avec leur premier album éponyme (ça veut dire que l'album s'appelle Eponyme, comme le groupe, banane!), vous n'avez pas aimé?

Écrit par : olif | 11/01/2010

Le cochon piqué à l'ananas est absent et ça me pique à l'ananas

Écrit par : Yves | 11/01/2010

Pour les disques, je ne peux pas trop discuter. Pour le cinéma, j'aurais ajouter "Les Herbes folles". Pour le reste, je salive et m'amuse bien, merci

Écrit par : anne-laure | 11/01/2010

Ni le prophète, ni le ruban blanc n'ont trouvé grâce à vos yeux de biche ?
Vous me dépassez total en musique, j'ai l'impression d'être ringarde

Écrit par : Camille | 11/01/2010

Miam, miam, ...
Je n'existais pas au début d'année 2009 et tous ces petits délices m'ont mis l'eau à la bouche
Bonne soirée

Écrit par : chapot | 11/01/2010

Je veux bien du n'importe quoi tout le temps, moi !

Écrit par : Tiuscha | 11/01/2010

Camille, pas vu encore le Ruban. Un peu la pétoche rapport au thème, à vrai dire. Anne-Laure; on aime bien le gars Resnais, mais là un petit peu moins que d'hab.

Écrit par : Estèbe | 12/01/2010

belle année à toi le king incontesté du top ten !

Écrit par : dumè | 12/01/2010

J'aurais parié sur Joueuse, je ne sais pas pourquoi je vous imagine un grand fan de Sandrine Bonnaire. En bouffe aussi j'imaginais des choses plus amères dans votre auto-sélection, c'est marrant comme on vous connaît mal.

Écrit par : rose chiffon | 12/01/2010

Meilleurs voeux et pleins de belles surprises pour 2010!

Écrit par : Isabelle | 12/01/2010

Un prophète,Duffy,palet de cerfeuil tubéreux,schiste et quartz de Michel Grisard,et...et...une soirée test chez notre Estebe national!j'ai gardé que le meilleur en souvenirs,j'ai déjà oublié les galères et les plans douteux.Vive 2010!

Écrit par : pascal henry | 13/01/2010

C'est bien gentil Mr Henry. Surtout que ladite soirée ressemblait fort à une petite Bérézina culinaire. Warf.

Écrit par : Estèbe | 13/01/2010

Mézou trouvez vous donc ces photos incroyables ???

Écrit par : Claire | 13/01/2010

Le Ruban Blanc: il ne faut pas écouter ceux qui prétendent que ce film parle de la naissance du nazisme. Il y est beaucoup moins question de nazisme que dans les Inglourious Basterds.

C'est un film absolument magnifique! A voir de toute urgence!

Écrit par : hérisson | 13/01/2010

On ne se trompe que quand on ose!et des plats y compris ceux peu aboutis ont aussi une fonction nourricière.

Écrit par : pascal henry | 13/01/2010

oh l'ami Estèbe, vous m'ouvrez d'immenses horizons musicaux et me placez face aux limites de mes connaissances (que j'espérais un poil développées) : je ne sais donc pas si je dois remercier ou me vexer! Bref, la bonnanée, hein, qu'elle soit pleine d'autosatisfaction (vla au moins une valeur sûre et qui coûte pas cher en période de crise), de glougloutage, de gueuletonnage, et autres plaisirs simples mais si parfaitement essentiels!

Écrit par : alhya | 13/01/2010

Cher Estebe
avec horreur je m'aperçois que je n'ai vu aucun de vos top films, ni réalisé aucune de vos top recettes et encore moins écouté (sauf exception) aucun de vos top morceaux. Pourtant, en 2009 j'ai mangé, écouté de la musique et je suis allé au cinéma. Nous vivons donc dans des mondes parallèles. C'est effrayant.

Écrit par : Philou | 14/01/2010

Cher ami, ajoutez vite à la liste de vos films "Qu'un seul tienne.... les autres
suivront" ..... intrigant ce titre ! mais c'est un très beau premier film d'une
jeune femme, jolie, talentueuse qui plus est : c'est une payse.
J'ai le même top five cinoche que vous.

Écrit par : gabriella | 14/01/2010

Très à la mode ce Saint-Chinian, il va falloir que le déniche quelque part...
Sinon, très bonne idée de billet ce réca, je me demande si j'en ai dans mes placards pour faire pareil...

Écrit par : Patrick CdM | 14/01/2010

Ah ces Côtes de Poquelin ils sont partout... encore un coup du "voileux des balcons".
Pour les Grizzly : très surestimés ,un joli syndrome Arcade Fire de plus mais il en faut un tous les ans !!!
coté toile, Waltz à mit un vent à pas mal d'acteurs, et pour un petit moment...
Voilà c'était la rubrique, "je donne mon avis alors qu'on m'a rien demandé, et que tout le monde s'en fout..."
Que votre week end soit doux sieur Estèbe...

Écrit par : docadn | 15/01/2010

Les commentaires sont fermés.