Des blogs, des canards, des trucs, des machins: les conseils du Dr Slurp

Bien le bonjour, les bipèdes connectés

 

Aujourd’hui, point de recette. Aujourd’hui, point de pinard. Aujourd’hui, le Dr Slurp te refile quelques tuyaux, des adresses, des machins à bouquiner, des trucs à guigner. Gratos. Rien que pour toi. Parce que le Dr Slurp, il a une paroi abdominale grosse comme ça.

 

  • Une revue verte

 

gar.jpg

 

 

«La Garance voyageuse» est une revue française furieusement écolo, qui nous parle avec passion et science de toutes ces choses végétales qui poussent dans les champs et jardins. Le dernier numéro (100% papier recyclé) se penche sur l’histoire des plantes qui se boulottent. Drôlement instructif et pointu. Le dossier démarre par le début, soit avec nos lointains ancêtres chasseurs-cueilleurs et autres agriculteurs primitifs. Avant de rebondir sur la patate des Incas, de dérouler la saga des fruits consommés en Europe ou d’expliciter le CV du «dieu maïs», des sociétés précolombiennes aux corn-flakes du petit dej’. Sans oublier la peu glorieuse histoire de la sélection des blés, ce long chemin vers la fadeur et l’uniformité. Substantiel.

 

  • Une revue bicolore

 

Couv_No-95.jpg

 

Dans la grande et pas toujours respirable famille de la presse œnophile francophone, exigez le «Rouge et le Blanc». Sous son look de fanzine janséniste, voilà un magazine palpitant, sans pub ni reproche, qui depuis plus d’un quart de siècle arpente le vignoble français, et les autres aussi. Quatre numéros par an; une expertise libre et pertinente; une indépendance passionnée. Le No 95 vient de sortir: 44 pages de bonheur bachique. On vient de s’abonner, c’est tout dire.

 

  • Un blog vineux en vidéo

 

 

 

C’est le père Olif qui nous a filé cette adresse. Merci Olif. Cela s’appelle Bu Sur le Web. Et c’est une révélation. On y découvre de brèves vidéos mettant en scène une Québécoise pétillante, Aurélia, qui déguste live une bouteille de vin. Ça pourrait être soporifique. C’est génial. Parfaitement. Elle débouche; elle hume; elle commente avec cet accent si exquis à nos oreilles. Justes et simples, les commentaires; drôles et judicieux, d’une spontanéité rafraîchissante. Sans l’astringent lexique technique ni la pompe sentencieuse qui plombent bien souvent le commentaire œnologique.

Olif, encore lui, s’est empressé de décalquer le concept, avec un indéniable charisme télégénique (clic et clic).

 

 

  • Un blog gourmand en dessin

 


33a.1262603191.jpg

 

Le Genevois d’origine et jurassien d’adoption Guillaume Long est un dessinateur de chouettes bédés autobiographiques. Depuis l’automne dernier, il a ouvert le blog A boire et à manger sur la plate-forme du Monde, où il narre ses aventures et trucs culinaires en dessins. Ben, c’est juste mirobolant. Neuf, drolatique et inspirant. Il faut lire ses expérimentations avec le radis noir. Ou les dix commandements de la raclette. A découvrir fissa.

A tout soudain. les aminches

Commentaires

  • Mais non,c'est pas la paroi abdominale qu'il a grosse comme ça l'Estèbe,c'est le muscle cardio machin qui est beaucoup plus gros chez sézigue!

  • Ce n'est pas la taille qui compte, mais le goût !

  • les Quenards sont très nombreux dans le coin a faire du vin et je te conseille de gouter chez André et Michel Quenard le chignin bergeron "les terrasses" qui va te faire penser un peu à des pernand vergelesses avec cette densité et cette pointe d'amertume très reconnaissable

  • Tu découvres Le Rouge & Le Blanc? Dans les nouveautés les plus récentes, je te conseille aussi Le Canard Enchainé, Télérama et Ouest France.

  • Outre les Terrasses des Quenards,y a également Grand Orgue de Louis Magnin et Schiste de Michel Grisard entre autre.

  • Quoi vous êtes au régime ?

  • Non, point du tout. Mais dans une période contemplative, dite période mauve de l'Estèbe. Il faut bien lire entre les repas.

  • Hé, merci !

  • Je n'en connaissais aucun des quatre. Aurélia est marrante, Olif aussi... Beau couple... Qu'ils nous gardent une bouteille s'il en font une ; )

  • Cher Dr. Slurp,
    votre ordonnance, fort complete, necessite d'y revenir (il est l'heure de la citrouille) sans minauder la mine curieuse.

    d'ici la, suggestion de lecture "L'echapee belle" Anna Gavalda. Un titre tres raccord avec les canards du post...

    a vous relire sans confusions, Dr. Slurp

  • "Le Rouge et le Blanc" ?? au secours! non, pas du Stendhal quand meme ?
    C'est le style de la revue ?

  • Que de surprises d'un post a l'autre, pour nous autres qui comptons parmi vos fideles lecteurs. Thank you.

  • Inquiète pour vous Estèbe, si vous rentrez dans votre période mauve,
    mais continuez tout de même.

  • Que lis-je ci-dessus ? Comment ne pas continuer dans le violet-mauve et nuances si subtiles ... les Prunes, les Pruneaux secs, ne sont-ils pas de pures merveilles d'abord visuelles et ensuite ô mes sens..., si gustatives ? Personnellement, je les adore en toutes circonstances !

  • @ Anne Laure

    En effet, les deux sont charmants, s'ils nous font une bouteille type Chateau Margaux ca promet, et si ils y ajoutent un autre cru type Chateau Chasse Spleen ou Costieres de Nimes, pour flatter le nez du Maitre des lieux, alors la il y a plus qu'a esperer qu'ils nous invitent tous a Reims!

    Des bises

  • Si votre contemplation se rapporte a votre ramage.... il y a pas loin de la periode bleue de qui l'on sait.

  • que de commentaires elogieux sur ce blog et pas que la
    tant de feedback ne vous conduisent-ils pas, Maitre Estebe, dans votre grande finesse, a continuer sur une voie peut-etre un peu "too easy" comme si chaque recette etait un pari gagne d'avance ?

    des salutations folk!

  • Bonjour Dr Slurp,

    La Garance voyageuse est en somme bien plus que ce que son titre evoque!

    Les plantes et plus largement le monde vegetal offrent a l'humanite, poussieres d'etoiles que nous sommes, au-dela d'un poumon vert, bien des connaissances a decouvrir encore. Certaines plantes ont developpe une faculte d'adaptation telle par exemple qu'elles depassent a elles seules ce que notre cortex est en mesure de concevoir a travers de simples et a la fois complexes formules chimiques et/ou mathematiques. Les cultures OGM entre autre et par exemple challengent bien plus qu'on ne le croit notre si agreable et douce Nature. Pour notre bien-etre ?

    A vous lire avec toujours autant d'interet, soyez en assure.

    Sans rougir de ces propos et chaleureusement votre!

  • @ chapot

    Peut-etre en etes vous deja informee, mais lorsque l'on clic sur votre lien la page ne peut etre trouvee

    a bientot sur la toile

  • Un grand merci pour toutes ces infos, surtout la dernière où je vais m'empresser d'aller me promener
    Pas de souci, Estèbe, je ne suis pas partie bien loin, juste quelques jours d'organisation et jamais je ne pourrai abandonner Dédé !
    A bientôt

  • Merci pour ces pépites, on va en faire bon usage !

  • Des adresses qui me semblent intéressantes... je vais aller me ballader un petit peu !

Les commentaires sont fermés.