03/06/2010

Une nuit sur le lac Léman, ce théâtre d’ombles

Coucouloucoucou

LA_COUV_DU_FUTUR_LIVRE_SUR_LA_PECHE.jpg



Drôle d’expérience que de mettre le réveil à deux heures et demi du mat. A vrai dire, c’est plutôt le genre d’heure à laquelle on va se coucher, enfin les soirs de liesse. L’autre jour, un aimable pêcheur  nous ayant invité à une balade sur le Lac Léman, on s’est donc extirpé du plumard au milieu de la nuit, un poil pâteux va sans dire, pour aller se geler les cahouètes sur un bateau au milieu des eaux noires.
Ben, on ne l’a pas regretté.
Car c’est beau un lac, la nuit. Et plus encore juste avant l’aube. Le paysage, même qu’il te suffoque. L’horizon s’embrase. La montagne rosit. Et croassent gentiment les hérons farceurs dans le grand silence lacustre.
Plus apaisant, tu collapses.

100601_xxPeche_Omble_01.jpg


A bord du bateau, il y avait aussi le pote Vogelsang, qui signe les chouettes photos ci-dessus. Et le pêcheur, évidemment, fort occupé à lever des filets pendant trois grosses plombes. Et dans les filets se trémoussaient plein d’ombles chevalier. Soit ce poisson d’eau douce et bien fraîche, locataire des abîmes, membre distingué de famille des salmonidés et considéré par les amateurs comme la créature dotée de nageoire la plus exquise de la création.
Après vérification, c’est une réalité vraie.
On est revenu à la maison avec un bel omble de 600 grammes, à l’œil brillant et à la robe argenté que tu l’aurais juré tricotée par Courrège en 1967.

 

DSC03329.JPG

En cuisine, on a suivi à la lettre les recommandations du pêcheur. En cuisant le poisson entier, 12 minutes pile, à four chaud. Pas d’épices. Pas d’herbettes. Pas de machins. Nada. Juste un filet d’huile d’olive et un rien de fleur de sel.
Mamamia ! Quelle finesse ! Quelle texture délicate ! Quelle saveur subtile ! Quelle extase lémanique!

Désormais, on marche à l’omble.

PS. Tu veux voir la vidéo de notre nuit de pêche? Oui? Vraiment? Ben, clique donc fissa.

Commentaires

Elles sont belle les photos du pote. Elle feraient même un peu d'omble aux tiennes.

Écrit par : Yves | 03/06/2010

On dirait du Djian.

Écrit par : rose chiffon | 03/06/2010

J'adore aller à la pêche. Je passe mes vacances à Audierne et chaque année je fais des virées en mer avec mes potes marins-pêcheurs. Il est préférable que l'eau soit plate comme un lac.
Nous pêchons homard, lotte, crabe que du bon.
Si un jour tu passes par là...
Belle journée.

Écrit par : Anne Hélène | 03/06/2010

C'est gentil Anne-Hélène, je n'y manquerai pas. Blème: aucune idée de l'endroit où se situe Audierne.
Yves, goujat
Rose, on prend ça comme un compliment.

Écrit par : Estèbe | 03/06/2010

En Bretagne près de la pointe du Raz.
Deux liens pour rêver !

http://ushant-island.fr/LIGNEURS/
http://www.audierne.fr/

Écrit par : Anne Hélène | 03/06/2010

Estèbe, vous êtes le Lucky Luke de la pêche en eau douce. Chapeau bas!

Écrit par : olif | 03/06/2010

Je suis toute émue de vous voir poète alors que vous vous geliez les cahouètes...
Bravo au pote pour les photos... il ne vous donnerait pas quelques leçons?

Écrit par : mamina | 03/06/2010

Très joli.
Votre omble serviteur
Sophie

Écrit par : sophie XIII | 03/06/2010

Salut Estèbe,
Va jeter un oeil aux photographies de Jean-Luc Chapin :
http://www.agence-vu.com/photographers/photographer.php?id=15
terroir & grand art, sans l'omble d'un doute.
F.

Écrit par : François | 03/06/2010

Merci de partager cela avec nous. Les photos sont tellement belles!
Et il est vrai que ce poisson est un délice!
Bonne journée!

Écrit par : Isa | 04/06/2010

Il n'y a pas l'omble d'un doute, sur ces photos on y retrouve à coup sûr la patte d'Olivier Vogelsang. Elles font de l'omble au texte de Coucoulouglouglou le slurpeur en eau douce.

Écrit par : Benoît Marquis | 04/06/2010

Magnifiques photos, ça donne envie

Écrit par : anitaa | 04/06/2010

L'omble et à la lumière ce que la truite est à la meunière...

Écrit par : docadn | 04/06/2010

cela me rappelle pour le coup des fins de soirée au bord du lac d'Annecy avec des bains au lever du soleil... une merveille tes photos

Écrit par : marie | 06/06/2010

Extraordinaire expérience et les photos sont superbes. Et la fera ?

Écrit par : Tiuscha | 07/06/2010

Superbe billet. Je suis votre omble serviteur.

Écrit par : sophie XIII | 07/06/2010

Alors là, Estèbe, je dis BRA-VO!...
La vidéo et les images du lac en se levant le matin avant d'aller bosser, pas mieux!...

Écrit par : PhilR | 10/06/2010

Je n'en ai jamais mangé en fait, faudra un jour...

Écrit par : Patrick CdM | 11/06/2010

J'ai vraiment apprécié les détails saine et photos dans votre post. Votre article fait ma journée. J'ai hâte favoris et dans la lecture de vos articles.

Écrit par : rent villas | 23/06/2011

J'apprécie votre collection et les détails en bonne santé. C'est un très bon article. Merci,

Écrit par : jouets | 26/06/2011

Elles sont belle les photos du pote. Elle feraient même un peu d'omble aux tiennes.

Écrit par : chat calabria | 07/08/2011

Ben Bravo le photographe

Écrit par : Journal | 16/12/2013

Les commentaires sont fermés.