14/10/2010

Le gag à deux balles et l’omble en salade de choucroute acidulée


Bien le bonjour, les foufous


Attention: bon mot.

Un homme entre dans une boulangerie. Il demande quelque chose à la dame. Laquelle contourne le comptoir et lui donne un formidable coup de pied dans les roustons.
Qu’a demandé le pauvre monsieur à la marchande?
Hein?
Hein?
Hein?

Un pain aux noix.

Hilarant, n’est-ce pas? C’est nous qui l’avons inventé dedans notre tête, cette formidable plaisanterie-là. Fortiche. L’hiver se pointe, la France s’embrase, le dollar déprime, Dieu est mort, et Dr Slurp invente des gags à deux balles. Qui ne font rire que lui. Et la petite cousine de la concierge aussi, qui n’est pas si éveillée que ça, quand on y songe.

DSC03594.JPG

 

Tiens, si on mangeait un morceau? Une salade de choucroute crue et acidulée flanquée de filets d’omble chevalier rôtis, par exemple. Plat d’une stupéfiante sophistication, qui vous coûterait probablement un 13e salaire dans une brasserie de Paname.
Ben, ici, c’est cadeau.
Rincez presto la choucroute sous l’eau claire. Essorez consciencieusement du bout des doigts.

Zestez
une orange. Dans une casserole, jetez les zestes dans un fond d’eau avec une pincée de sucre. Portez à ébullition. Rincez.

Emincez
une carotte en filaments.

DSC03537.JPGPréparez
une petite vinaigrette au vinaigre et citron bien tonique. Arrosez la choucroute, puis touillez avec les zestes une bonne pincée de graines de fenouil et une feuille de laurier fraîche hachée. Goûtez. Rectifiez jusqu’à la béatitude buccale.

Poêlez
à feu dru les filets d’omble dans une noisette de beurre. Deux minutes côté peau, trente secondes côté chair. Citronnez. Assaisonnez. Et disposez-moi tout ce bazar très joliment sur assiette.

Sans oublier de dégainer un blanc de montagne, un jus valaisan contondant et ravissant, le Païen de sieur Broccard au-dessus de Sierre, par exemple.

Voilà, voilà. Qu’Obélix vous garde.

Biz

Commentaires

Votre blog est un réel plaisir! Merci.

Écrit par : fan | 14/10/2010

Cher Sieur Stèbe,

Je mentirais si je disais que votre pain aux noix me fit rire, mais je veux bien mentir, surtout que j'ai une faveur à vous demander.

Votre recette tombe à point nommée, ce qui arrive souvent d'ailleurs, on dirait que vous me suivez et qu'à chaque fois que j'achète un ingrédient "nouveau" vous vous empressez d'en faire une petite recette pour me sortir de l'embarras, ce dont je vous remercie. Mais là, j'imagine que vous n'avez pas osé vous approcher de trop près et vous n'avez pas vu la mention "crue" sur mon paquet de choucroute BIO.

Du coup, comment je fais moi, pour la cuire ? Et pour la manger chaude, parce que votre petite salade, je la ferais bien avec le reste refroidi, voyez...

Mes hommages.

Écrit par : funambuline | 14/10/2010

Ça manque un peu de la verdure, votre omble chevalier du ciel. Dieu est mort et vous buvez du païen! J'aurais quand même plutôt vu un Morgon, là dessus.

Écrit par : olif | 14/10/2010

Crue, oui crue de chez crue. Allez-y et sans regret. C'est croquant et diététiquement admirable.
Si vous voulez absolument faire cuire vot’ choucroute, très chère, c’est à la casserole tout doux, un bon moment, à l’étuvée avec un verre de vin blanc et un verre d’eau au fond, du cumin, du laurier, du genièvre et tout ça.
Fan, merci.
Olif, il nous manque déjà.

Écrit par : Estèbe | 14/10/2010

Donc crue, toute crue. D'accord, donc on (le dos du paquet de choucroute) m'a encore menti. C'est un complot moi j'dis !

Merci Sieur Stèbe !

Écrit par : funambuline | 14/10/2010

L'histoire m'a fait rire, mais c'est en pensant à ma boulangère, un mètre quatre-vingt et des cuisses assez puissantes pour jouer en 2ème ligne...
Comme en plus je suis une femme, et que les pains aux noix je les fais moi même avec les noix de mes noyers, je peux rire sans crainte.
Quand à la recette, elle conforte ce que je dis toujours à ma petite famille: "la choucroute est un aliment léger et diététique".
Mais Hop là une fois, vais-je avouer mes 50% de sang alsacien?

Écrit par : aick | 14/10/2010

Quel dommage qu'il n'existât point de miches aux noix...

Écrit par : Patrick CdM | 14/10/2010

@ funambuline,
(et toutes et à tous, bonsoir)

j'ai noté ...


N'auriez vous pas acheté de la choucroute " cuite " en sachet ?
La choucroute " crue " est " en vrac "
(même que ça m'arrive aussi)

Maintenant, 1
Môssieu Estèbe
- comment pouvons nous
" Emincez une carotte en filaments."
quid ?
et donc, démonstration !
et 2...
pour " l'omble " je vais OU dans ma jolie région pêcher ça ?

déjà, la chasse aux cèpes (à répéter 3 fois) nous était impossible,
vu que la moquette de st machin, faisait fonction d'herbe(sans s)
depuis c'est mieux, très mieux...

et pour l'omble ?

Dur marché que celui de Samedi...
(place Lafayette, chez moi)
que de demander
--- du schabziger (ou sapsago..)
et
--- de l'omble,
surtout s'il pleut des cordes ...

Écrit par : angevain | 14/10/2010

@ Patrick CdM

si si ...

http://www.lepainchantant.com/boulfine.html

>>>
Mêlés Grand - Petit aux noix
Miches
Miches aux noix

Écrit par : angevain | 14/10/2010

@ angevain : crue crue ma choucroute, d'où ma question, je l'avais déjà achetée cuite (genre à réchauffer) mais jamais à cuire, du coup je ne savais même pas que ça pouvait se manger cru. Mais grâce à Estèbe, j'ai appris un truc aujourd'hui !

Écrit par : funambuline | 14/10/2010

@ funambuline
Je te prie de bien vouloir m'excuser d'avoir douté... Mais dans ma région je n'ai jamais vu de choucroute - crue - en sachet
DONC, nous avons, GRACE A ESTEBE... appris un truc... chacun
mais je mange depuis (très...) longtemps de la choucroute crue en salade
(les carottes, je rape - grosse grille - râpe à main )


Que ses lumières continuent - longtemps - à nous éclairer
dans une bonne ' gouvernance ' de nos cuisines
à se revoir, non se relire...

Écrit par : angevain | 15/10/2010

Je vais essayer cette recette, mais à la place de l'omble je pense mettre des rollmops ou mieux encore, une belle truite laineuse fraîchement braconnée au lac de La Tch'aux.
http://www.plonkreplonk.ch/freu/cartes/grandes_cartes/302.jpeg

Écrit par : Benoît Marquis | 15/10/2010

et voilà,
ça continue
" ou je trouve la truite laineuse "
espèce protégée en voie de disparition
J'oublais... pas de " VOTRE COTE "*du lac ?

*je ne sais pas faire le - é - en majuscule

mon marché devient de plus en plus difficile

Écrit par : angevain | 15/10/2010

Mon cher Angevain,
Dr Slurp a plein d'accents, tout sauf pointus… hé hé, demandes lui des accents de Tolose ou écoutes du Claude Nougaro (pas celui de Montélimar)... quelques cachous de "Lajaunie" seront cependant nécessaires.
Si la truite-laineuse est en voie de disparition et protégée, il est encore temps de la braconner !

Écrit par : Benoît Marquis | 15/10/2010

Heureusement qu'il n'a pas demandé du nain au poids.
(moi aussi je fais des petites blagues)

Écrit par : Camille | 15/10/2010

Angevain. Dommage pour vous. C'est un très bon poisson, même qu'il fait de l'omble à tous les autres. Pour les filaments, il existe un engin méga magique:
http://jeromeestebe.blog.tdg.ch/archive/2009/08/13/les-spags-de-courgette-de-la-genese-a-la-revelation.html

Camille, trop fort!

Benoît, bingo! Le cachou c'est chou:

C'est bon pour la gorge
C'est bon pour le nez
C'est bon pour les bronches
Si vous êtes enrhumés
La respiration est facilitée
Prenez un cachou, au lieu de fumer
Ça a meilleur gout, vous pourrez humer

C'est la réglisse qui est 100% naturelle
Parfumée avec l'iris, devinez ce qu'on y mêle ?
De l'essence pure menthe, croyez pas que je vous mente,
Du corbo-médicinalis, entièrement végétalis.

Un peu de sucre est ajouté à un peu d'eau,
Pas pour le lucre, on n'est pas à Chicago.
Ça fait cent ans que ça rend l'haleine fraiche
À tous les gens dont le palais se dessèche.

Il y a aussi de la résine de lentisque,
C'est vraiment très très sain,
Vous ne courrez aucun risque.
Il y a enfin deux autres excellentes choses,
Si je me souviens bien, du lactose et du benjoin.

C'est diététique, ce n'est pas du tout chimique.
T'a pas trop de colorant, je vais vous dire les ingrédients :
Y a de la fleurine et pas mal de gélatine,
C'est pas un médicament, c'est exquis et bienfaisant,
Z'en veux !

Écrit par : Estèbe | 15/10/2010

Et une main aux noix ? C'est tout de suite plus caressant, moins agressif...
Fera introuvable mais en fan de choucroute crue l'assiette m'aurait plu.

Écrit par : Tiuscha | 15/10/2010

que je sache, par des copines pratiquant la " self défense "
la " main aux noix " ... !!!
Leur " synthèse " de cours..
(auxquels je me suis refusé de participer, pas fou l'ancien)
n'impliquait pas " le caressant "
mais une sérieuse " poignée de main "

Bon, demain matin, marché avec ma liste...

Écrit par : angevain | 15/10/2010

ouaip,
Je vois bien que vous avez l'humour acerbe avec les petites gens de l'ouest
- qui s'obligent ... à vous lire pour leur culture
{quoique chez nous, pour la culture.. le - maraichage - est de tradition,
et puis le savennière, le layon, l'aubance, le champigny , la viti " culture "
en quelque(s) sorte(s)}

pour vous, c'est
- marche à l'omble -

y'a que çà...

Mais j'ai retrouver un outil pour la " spaghettisation " des légumes

c'est une marque,
je ne puis donner, de moi même , le nom sur ton blog
Môssieu Estèbe

Mais le légume part en - spirales -
au lieu de gratter,
il faut tourner...
est-il ?

Écrit par : angevain | 16/10/2010

Je suis quant à moi sous la bonne garde de mon gros tonton à nattes rousses, ( que vous appellez Obx), qui m'interdit formellement de manger de la choucroute crue: "c'est bon pour les helvètes!"dit-il, et je passe le reste de ses commentaires quand il a abusé de la cervoise et du chouchenn

Écrit par : Marie-Hélène | 16/10/2010

@ Marie-Hélène
ton Tonton, que je crois connaître !
doit avoir cette devise...

« Le Couesnon dans sa folie
A mis le Mont en Normandie »

Toujours à l'ouest...

Écrit par : angevain | 17/10/2010

@ angevain
Un jour ( il y aura de la sueur, du sang et des larmes...), on reprendra ce que ces forbans nous ont volé!
Absolument rien à voir avec la choucroute...

Écrit par : Marie-Hélène | 17/10/2010

@ Marie-Hélène
Moi, assis sur les " marches "angevines
de Bretagne/Normandie
J'attends
Que Bertrand Du Guesclin te viennes en aide
Hélas, c'est pas gagné...
Bon, je vais finir mon choux " cabus ",
(Absolument rien à voir avec la choucroute... non plus)

en écoutant Mr Hendrix

Écrit par : angevain | 18/10/2010

Les commentaires sont fermés.