25/05/2011

Les taquineries littéraires du Dr Slurp: vol 2


Tiens, mes chéris(e)s, si nous jouions ensemble? Jusqu’à la fin du mois de mai, le blog Top Slurp, celui qui aime tant distraire intelligemment ses lecteurs, déroule une série de récréations littéraires autant que gourmandes.

Exercice n°2

Imaginez les 347 premières pages d’un roman qui s’achèverait ainsi:
-    C’était donc toi, Madeleine
-    Moi, non; mais lui, oui…
Ils finirent leur soupe sans hâte. Plus rien n'avait d'importance.

 

Les meilleurs seront récompensés.

Tchou!

Commentaires

Vous avez décidé d'arrêter la cuisine et de cuisiner vos lecteurs, c'est ça?

Écrit par : olif | 25/05/2011

Page 1 :
La nuit tirait à sa faim. Elle prit un grand couteaux et trancha dans le vif...

Écrit par : La Salamandre | 25/05/2011

Le clown blanc était d'une colère noire
Blème sous son fard constellé de points bruns
Préparant ses madeleines,
il avait, sottement, confondu la farine de blé (type 55)
avec le " blé noir dis sarrasin "
pour son " kig ha farz " dont il se rassasiait - toujours - aprèsla tension du spectacle
S'en voulant à lui seul
D'émoi, le sac avait chu
Et pourtant il n'était pas - gris -



Post scriptum
je désire, avant que je ne poursuive ...
connaître la situation sur
--- avance sur droit d'auteur...

re PS, combien de signes par page SVP ?

Écrit par : angevain | 25/05/2011

Longtemps je me suis couché de bonne heure.
-"Madeleine, veux-tu du thé?"
- "Moi non, toi oui?"

Écrit par : Stéphanie | 26/05/2011

Un peu proust-proust cette histoire de Madeleine !

Écrit par : Patrick CdM | 26/05/2011

Comme vous le voyez, c'est un jeu auquel tous les participants gagnent. Bravo messieurs dames!

Écrit par : Estèbe | 26/05/2011

et si on n'arrive pas à participer...
gagne-t-on un article d'Estèbe ?

"Vous avez décidé d'arrêter la cuisine et de cuisiner vos lecteurs, c'est ça?"Olif

Écrit par : ella | 26/05/2011

La louche dans la soupière

Tous les deux se regardaient droit dans les yeux...
Madeleine, levant sa cuillère aux lèvres, cchhhhlllluuuuurrp !
Léon répliquant d'un grand sssslllluuuurrrpp !
( et oui, elle avait un défaut de prononciation !
Madeleine : cchhhhlllluuuuurrp !
Léon : sssslllluuuurrrpp !

... et j'en passe !

... et j'en passe !

... page 169 : Léon : Avoue que c'est toi !
Madeleine : Je n'en ferai rien !

ccchhhlllluuurrrppp
sssslllluuurrrppppp

... page 203 Léon : je le sais bien !

ccchhllluuuurrrppp
sssllluuurrrpppp


... page 298 Madeleine : si c'est ainsi, fini la soupe au choux !
Léon : on va pas se fâcher pour un pet de travers non !

ccchhhlllluurrrppp
sssllluuurrrpppp

...page 354 Madeleine : je ne t'ai pas tout dit !

...page 357 Léon : C'était donc toi Madeleine !
Madeleine : Mais non, mais lui, oui ... montrant le vieux chien Médort ... il a terminé mon assiette hier soir avant de venir se coucher au pied de not' lit!
Ils finirent leur soupe sans hâte. Plus rien n'avait d'importance

Écrit par : éric56 | 28/05/2011

Les commentaires sont fermés.