04/11/2011

L'effilochée de haddock et l'anorexie de Tintin

Bien le bonjour

crabel.jpg

Non, non, non, bande de bachi-bouzouks. N’allez pas imaginer que c’est le dernier blockbuster de Steven Spielberg qui nous a inspiré cette salade de haddock aux machins exquis qui picotent en bouche. Non, non, non. D’abord, on n’a pas vu le film. Pas encore. Jamais peut-être même. C’est que pour cet idiot de Dr Slurp, un bon Tintin est un Tintin en mouvement. Et donc sur papier. Car jamais Tintin n’est aussi leste, vif et speed que sous le Bic d’Hergé. Quand Tintin s’anime pour de bon, à l’écran donc, ben, il nous devient tout mou. Vous suivez?

haddock.jpg

Et puis, on voit mal pourquoi il faudrait causer de Tintin sur un blog à manger. Car on ne mange guère chez Tintin. Ça bâfre dur chez Astérix, ça boulotte dru chez Lucky Luke, ça boustifaille chez les Schtroumpfs, ça boulotte gentiment chez Spirou & Fantasio. Et à Moulinsart ? Ceinture ! Il y a bien un vague casse-dalle au Tibet. Milou pique des saucisses à bord de l’Aurore. Haddock picole ça et là, voire plus. Mais s’éclater pour de vrai à table, se cajoler le burlingue et se câliner la gidouille, jamais de jamais. T’y crois, toi? Hergé a vendu 230 millions d’albums avec des héros qui becquettent que pouic! De quoi classer les aventures du petit reporter au rayon des anorexigènes les plus retors.

figues-champis 011.jpg

Où qu’on en était ? Ah, oui : l’effilochée de haddock au radis noir, avocat et piment. Soit une petite entrée drolatique et stimulante pour quatre personnes, qui exige un bout de radis noir, un petit piment rouge, un avocat mur (Maitre Vergés par exemple), 120 grammes de haddock (soit l’aiglefin fumé), une branche d’oignon frais, un citron vert et deux branches de persil. Vamos!

Effilochez sans acharnement le haddock, en virant la peau. Taillez un petit bout de radis noir en mini mini cubes. Emincez l’oignon et le piment en fines rondelles. Ciselez le persil. Touillez une vinaigrette généreuse et corsée : huile d’olive + jus de citron + deux gouttes de vinaigre.
Juste avant le miam, détaillez l’avocat en cubes. Dans une jatte, salez, poivrez et mélangez le tout sans faire de carnage. A l’orée d’une soirée chic, on pourra répartir l’effilochée dans des verres à whiskey pour faire urf. A l’orée d’une soirée pas vraiment chic, on pourra s’en abstenir. Jeter le saladier sur la table. Et contempler le spectacle désolant des convives qui se ruent sur le haddock en poussant des jappements d’olibrius.

A pluche

Commentaires

C'est vrai qu'on ne mange pas chez Hergé, pas plus que chez Jacobs. Les héros belges sont de purs esprits.

Écrit par : Anne-Laure | 04/11/2011

c'est qu'on se demandait aussi si chez Estèbe on mangeait encore ! se fait rare (trop) le cuisinier là
Bon Soir
PS chez braises on aime le haddock mais pas tellement l'avocat !

Écrit par : ella | 04/11/2011

Cher Docteur, de l'huile de TOURNESOL aurait été plus indiquée pour cette salade belge et certains pourraient trouver votre avocat un peu blet.je n'ose conseiller une boite de crabe, on ne sait jamais ce qu-il y a dedans?
Pour faire passer le tout, je vous suggère une bière blanche légère qui se marierait bien avec le citron et le gras de l'avocat.
bravo pour cette salade très "fusion food" comme une espèce de lap lao aux accents bruxellois et picaros.
bonne continuation mille sabords !!

Écrit par : zebulon | 04/11/2011

D'accord pour l'huile de Tournesol. Et une giclette de Loch Lomond dans la sauce pour relever le tout. On sent un léger laisser-aller, chez le Dr Slurp...

Écrit par : olif | 04/11/2011

A quand une recette pour moule à gaufres?

Écrit par : Stéphanie | 05/11/2011

Et le vin qui va avec, c'est tintin?

Écrit par : sophie 13 | 05/11/2011

On ne sait pas si Milou mange du Canigou mais il est certain qu'il adore le whisky (cf. l"ile noire ), quant à Tintin...c'est vrai que , personnellement , je ne l'ai jamais vu manger...mais je le verrais bien manger des spaghettis...sans sauce ni rien...Hop !

Écrit par : Marie-Hélène | 05/11/2011

Enfin, vous revoilà !
Nous trouvions le temps bien long...
Tout ça pour ne nous conconcter qu'une petite saladoche...
Oui mais laquelle !

Donc pour l'avocat mur, nous proposerions une autre qualité: le Roland Dumas.
Plus décoratif que le Verges, botté, très parfumé Elf-Frégate-de-Taïwan et revu et corrigé par Giacometti.
C'est un avocat pour salade décoïsta-fashionista !
Un avocat ad hoc !

Écrit par : Hipstagazine.com | 06/11/2011

Bravo, je vais me mettre a prier pour qu'une cuisinière m'en fasse goûter :)

Écrit par : Tintin | 06/11/2011

Zébulon, la bière blanche, bien sûr, que voilà une idée ravissante.
Hipst, le Dumas n'est elle pas cette variété qui nous vient en frégate depuis Taiwan?

Écrit par : Estèbe | 07/11/2011

Je viens de piger grace à toi pourquoi, depuis ma plus tendre enfance, je préfère Astérix à Tintin. Tout est dans la bouffe et réciproquement

Écrit par : Yves | 07/11/2011

j'aimerais vous contacter pour l'émission " des cliques et des claques" sur Europe1, comment faire? agnesleglise@gmail.com

Écrit par : agnes léglise | 07/11/2011

J'ai été voir Tintin au cinéma, excellent le film :D

Écrit par : Weekendpascher | 08/11/2011

Le Dumas avocat...
Un fruit de luxe !
Certes, hors de prix.
Un avocat rare..
Sur des bottes (à talons) paraphées Elf, sa casserolette est montée chez Tajean à 150 000 euros (et 12 mois de sursis), mais avoir Giacometti pour styliste...

Écrit par : Hipstagazine.com | 09/11/2011

Plus un commentaire !
A converser sur des avocats murs, nous aurions vous couper le souffle ?
Il y a fort à dire sur Tintin anorexique...

Et pourquoi ne pas l'écrire ?

En faire une recette ?

Une psychosalade ?

Une tartinette ?

Un potage ?

Un oeuf poché ?

Des vermicelles flottés ?

ETC.

Écrit par : Hipstagazine.com | 10/11/2011

Question boisson dans Tintin, il y a une scène que j'adore: la dégustation de Sani-Cola dans Vol 714 pour Sydney...

Écrit par : véro | 11/11/2011

tonnerre de Brest !!
ça me met en appétit tout ça !! :))

Écrit par : mutuelle direct | 28/03/2012

Les commentaires sont fermés.