09/02/2012

La recette rigolote, quoiqu’un brin débile, de la Vienne percée de spags

Coucou,

DSC04328.JPG
DSC04330.JPG

Le Dr Slurp t’a habitué à des recettes drôlement classieuses, avec des produits maniaquement choisis, des cuissons sophistiquées en diable, des accords vicelards, des épices rares, des textures ouf, des présentations stupéfiantes. Des recettes pour adultes aguerris du bulbe, en somme.
Ben aujourd’hui, on va te jouer le grand bond en arrière. Avec un truc bien régressif, qui fait rire les gamins et grimacer les gourmets.
Voilà donc les Vienne farcies aux spags. Hé, hé, hé: ça te la coupe, non? On n’a pas inventé cette cochonnerie. Elle traîne sur le Web depuis quelque temps. Mais on l’a bel et bien réalisée, avec M’Zelle Sonson, qui s’en bidonne encore. Préparation plus longue que prévue, d’ailleurs. Percer des tronçons de saucisses avec des nouilles, ça prend trois plombes.
Mais avec un filet d’huile d’olive, une tombée de parmesan et d’origan, c’est passablement comestible.
Oui, Madame.


Papouilles

Commentaires

Ah! Ah! J'adore ! c'est trop drôle ! Le truc pour épater vos amis ( comme on disait dans les années 60 )

Écrit par : Marie-Hélène | 10/02/2012

ça ça m'éclate terriblement

Écrit par : sab | 10/02/2012

ça ça m'éclate terriblement

Écrit par : sab | 10/02/2012

ça ça m'éclate terriblement

Écrit par : sab | 10/02/2012

ça ça m'éclate terriblement

Écrit par : sab | 10/02/2012

ça ça m'éclate terriblement

Écrit par : sab | 10/02/2012

ça ça m'éclate terriblement et j'ai envie d'en faire

Écrit par : sab | 10/02/2012

Sab, oui en effet, vous semblez vous éclater terriblement.

Écrit par : Estèbe | 10/02/2012

Ah voui, grosse éclate en effet, Sab ! ^^
Repéré mais pas encore testé par ici... et pourquoi pas aussi avec des macaroni ?

Écrit par : Dnad | 10/02/2012

Et avec des spaëtzle, ça fonctionne aussi? Et avec des farfalles? Et avec des coquillettes?

Écrit par : olif | 10/02/2012

On va essayer avec des lasages plantées dans un marcassin; ça devrait faire joli

Écrit par : Estèbe | 10/02/2012

j'aime venir de temps en temps sur ton blog pour voir et commenter car ça me donne vraiment l'eau à la bouche, en particulier ces Vienne farcies aux spags. ;)

Écrit par : galerie d'art | 10/02/2012

Une version quasiment halloweenesque avec knacks rondes et spaghetti noirs (à l'encre de seiche)
http://desmond.imageshack.us/Himg824/scaled.php?server=824&filename=p1320253.jpg&res=medium

Écrit par : Dnad | 12/02/2012

Cher Topslurp,

Merci pour l'idée.
J ai réalise la recette avec mon fils de six ans....il a adoré faire cela.
En plus comme il etait bougon ce soir là, l idée loufoque lui a bien plue!
Sauvée par Topslurp
Résultat culinaire....mes deux enfants ont adoré...limite confrontation pour finir le plat ce qui franchement est assez rare.
Mari impressionné
Epouse et mère, sereine, pas peu fière d elle et surtout reconnaissante....
Bonne soirée
Mariew

Écrit par : Mariew | 13/02/2012

Est-ce raisonnable d’échafauder ce plat typiquement viennois avec des saucisses urbigènoises sans se faire prendre le chou par les autorités du gros** de Vaud ?
** Je précise ici qu’il ne s’agit pas du conseiller d’État, Daniel Brélaz.

Écrit par : Benoît Marquis | 13/02/2012

Excellent! Quelqu'un a-t'il une idée du temps de cuisson? :-D

Écrit par : Pierre | 14/02/2012

Pierre : le temps normal de cuisson des spaghetti ;o)

Je précise que je n'avais pas salé l'eau de cuisson, pensant que le sel des saucisses suffirait, et finalement les pâtes étaient un peu fades, ce pour quoi je ne saurais blâmer la seiche dont l'encre avait servi à leur confection :oþ

Il n'empêche que les enfants ont été ravis de manger "des araignées molles"...

Écrit par : Dnad | 15/02/2012

aahhahaah, c'est excellent! je suis pliée en deux dvant mon écran!

Écrit par : Iz | 15/02/2012

A Dnad
C'est quoi :ob ? en même temps je m'aperçois que c'est un peu différent de ma "graphie".
Vos nouilles sont atroces :-)

Écrit par : Marie-Hélène | 15/02/2012

c'est vraiment un œuvre d'art, c'est très technique en plus. Qui aurait su qu'il faut d'abord percer les tronçons de saucisses avec des nouilles séchées avant de les mettre au four?

Écrit par : faire part | 16/02/2012

Marie-Hélène : on a utilisé des spaghetti à l'encre de seiche, exprès pour faire "araignées" ^^
Faire-part : on les cuit à l'eau, comme on le ferait pour les spaghetti seuls

Écrit par : Dnad | 16/02/2012

Bonjour,
Je voudrais t’inviter à participer à un tour sur un tour en cuisine. Un tour en cuisine, c’est des blogueurs culinaires qui font ensemble des recettes de cuisine. Cela permet de découvrir de nouveaux blogs et c’est très sympa.
A bientôt j’espère pour un tour.
Miss Cuisine

Écrit par : Miss Cuisine | 17/02/2012

bonjour Doc Slurp!

C'est bon un peu d'humour dans la casserole, les ceux qui se prennent pour des super chefs sans l'être finissent par être pénible avec leur gonflette d'égo!
moi, ça ne me coupe rien, en revanche ça me donne l'idée de te faire part de ma trouvaille de ce matin:
http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/
Il semble que ça fasse moins rire les mecs que les nanas...à voir. En tous cas, ce cours de cochonnets devrait t'intéresser...
Alannie

Écrit par : Alannie | 19/02/2012

Aaahhhaaaahhaaaaaa !!! Pinaise ça fait bien longtemps que je n'ai plus 2 mn pour venir ici et ç'aurait été dommage de louper ça !
Excellent !!!!! Merci pour la poilade :) Et des bisous plein en prime !

Écrit par : marion | 19/02/2012

Marion, ça faisait une paye. Bisitou.
Alannie, douloureux le coup de freesbite.
Miss Cuisine,trop sympa, certes.
Dnad, putaingue, l’araignée, elle file les miquettes.
Mariew, la Knackie fourrée rend heureuse la maisonnée. C'est un vieux proverbe plein de bon sens.

Écrit par : Estèbe | 19/02/2012

Symple comme bonjour, mais les enfants (et meme les plus grands chuuut) en raffolent.
je viens de creer un forum pour partager, s'entraider et s'amuser autour de la cuisine. si ça te tente : http://easycook.forumsgratuits.fr/

Écrit par : Maki | 28/02/2012

Je me devais d'essayer, c'est fait : http://funambuline.blogspot.com/2012/03/saucisses-farcies-aux-spaghetti.html

Écrit par : funambuline | 05/03/2012

Hé, hé, hé: ça te la coupe, non?
ça va être difficile!!!

Sinon c'est trop rigolo même s'il faut y passer un peu de temps je crois que je vais essayer.

Merci
Chantal
www.macuisineetvous.com

Écrit par : Chantal | 18/03/2012

Vraiment sympa cette recette ! Les enfants vont adorer ! Je ne manquerais pas d'essayer cette astuce ce week-end.

Valérie

Écrit par : gestion de contacts | 19/03/2012

bravo, après les cochonneries, les nouilleries, je vous félicite !
J'avais vu aussi cette idée fleurir sur les blogs avec un sourire en coin.

Écrit par : lilizen | 30/03/2012

Gros succès de la recette auprès des enfants (en plus, ça les occupe).
En revanche, ils ont laissé les brocolis. Vraiment, je ne comprends pas:)

Écrit par : Flo Bretzel | 31/03/2012

incroyable votre recette ! j'aimerais beaucoup la tester..

Écrit par : hubris | 25/05/2012

Ha haa haaaa! J'ai ri en lisant, en achetant, en attendant le moment, en embrochant et en servant!
Une petite sauce moutarde et hophophop engloutissage! Les gosses adôôôrent!

Écrit par : métraux | 30/05/2012

Your blog page is excellent. Thank you truly for sharing a huge amount of powerful ideas. I will bookmark your web site and will be without a doubt coming back. Again, I appreciate all your work and supplying much priceless info for the many people.

Écrit par : freeandriodapplication | 15/06/2012

La recette est bien marrante, mais pas certain qu'elle soit si facile que cela... faudra être patient pour passer spaghettis par spaghettis

Écrit par : jeux de fille gratuits | 18/07/2012

Ex de l'Esav promo 88, fraichement débarqué à Genéve avec sa plancha, je me lance dans une recette de fondue a l'Armagnac au magret et au piment d'Espelette. ça joue!

Écrit par : COUTENS | 03/01/2013

Ben, vous alors! Esav = école des saveurs alcooleuses et volatiles?

Écrit par : Estèbe | 03/01/2013

Pourquoi pas l'acronyme s'avoue libre de droit.
Au plaisir de vous rencontrer sur ses terres helvètes...

Avez vous vu le film de Paul Lacoste ancien élève et enseignant à L'esav.
Résumé.
2009, Michel Bras, à la tête d'un des meilleurs restaurants au monde (3 étoiles, 19,5/20), décide de passer la main à son fils Sébastien. Un père et son fils. Tous les deux à un moment crucial de leur carrière. Est-il possible de transmettre l’œuvre d'une vie ? Est-il si facile pour un fils de se faire un prénom ? Ce film est à la fois un magnifique hommage à l'un des plus grands chefs de France et une belle réflexion sur la transmission d’un savoir-faire, d’un héritage.

Écrit par : COUTENS | 07/01/2013

Blog simplement génial!!! BRAVO ! Trouvé le lien via Koocook! On va droit s'mettre à la casserole! Vais donner du boulot aux gamins pour planter les spags!!

Écrit par : Yvan-ohé | 19/10/2013

Écrire un commentaire