19/01/2009

Baie de Goji : la petite bombe antistress, antirides, anticoagulante, antipape, antilope, etc.

Bonjour les copines,

DSC01752.JPG

Ces temps-ci dans Top Slurp, on a beaucoup causé gratin, parmentier, mijoté et autres popotes patrimoniales. Bref, le ringardisme pourrait bien être en train de se nicher au fond de notre marmite. Il s’agit de réagir. Fissa. Retrouver la fougue moderniste. La branchitude intrépide. La crête de la vague la plus contemporaine, sur laquelle le blogueur influent(çable) se doit de surfer, le pectoral saillant et le maxillaire résolu.
Mais comment faire?


Et voilà que notre marchand iranien nous a trouvé un sujet en or massif. L’autre jour, sur le stand de l’homme, on a en effet azimuté un panier plein de… baies de goji. Soit le fruit le plus in du XXIe siècle. Youpi.


Baie de goji? Késako? gémit probablement le lecteur, dépassé par l’avancée prodigieuse et inéluctable de la culino-fashion.
Ben, la baie de goji est un petit fruit chinois, au look de mini cerise oblongue, issu du lyciet de barbarie, de la tribu des solanaceae. Il s’ingurgite le plus souvent séché, en offrant une saveur douce et délicatement acidulée, évoquant le raisin de Corinthe, avec une note grenadinée en plus.

Bon, et so what? se lasse déjà le lecteur, conforté dans son paresseux passéisme gastronomique.
Ben, la baie de goji est une vraie bombe à te faire péter la forme. Déclarée trésor national en Chine, elle serait l’arme secrète de son équipe de natation, qui - faut-il le rappeler? - s’est enfilé 4876 médailles aux récents JO.


On vous fait le topo scientifique, sans trop bien capter ce que l’on écrit. Pétrie de «propriétés antioxydantes et immunostimulantes», la baie de goji «renforce les défenses immunitaires, fait baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol»… «protège le foie, améliore la qualité du sang». Et te booste la vision. Afflelou déteste.
Elle regorge de «polysaccharides uniques constitués de sucres tels le rhamnose, le xylose, le mannose, l’arabinose ou le galactose». Mais aussi de «bêta-carotène et de la zéaxanthine». Boudu!
Des acides aminés en cascade, des oligo aliments en pagaille, des vitamines par camions citernes.

DSC01753.JPG
"Avec goji, la vie te sourit" (Estèbe, 2009, collage naïf mais émouvant)


Ce n’est pas fini: «Certains chercheurs estiment que cette baie fait partie des aliments qui pourraient retarder le vieillissement cellulaire». C’est le wikipédiadre qui le dit. Traduction: tu boulottes des baies de goji, tu rajeunis. T’en boulottes trop, tu te retrouves en langes.
Evidemment, d’aucuns lui prêtent aussi des vertus aphrodisiaques (comme d’hab’); un vieux proverbe manchou assurant même que: «qui s’empiffre de goji, devient Batman au lit».


Ouvrons une page people pour finir, en signalant que nombre de stars indiscutables sont devenues accros au fruit magique. C’est le cas de Madonna et de Kate Moss, dit-on. Deux bonnes nouvelles pour le prix d’une: Madonna va rajeunir et Kate Moss mange quelque chose. Les Stones, en revanche, n’en consomment guère. Refermons presto la page people. Faudrait pas non plus sombrer dans le racolage de boulevard.
Une chose de sûre. On a commencé ce matin une cure de baies de goji. Et ça va déjà mieux.

Bye