12/03/2012

La salade de carciofis à l’orange sanguine et la grande découverte sémantique


Gros poutoux

DSC04362.JPG
Le Dr Slurp, qui jamais ne somnole intellectuellement, a eu récemment une révélation d’ordre sémantique. Oui, Madame.
C’est que bon nombre de verbes actifs conjugués à la première personne du pluriel deviennent des homonymes de bonnes choses à manger. Ça te la coupe, non?
Viiiiite, un exemple.
Prend le verbe rogner, au hasard. Conjugue-le à la première du pluriel. Hi, hi, rognons les rognons. Rebelote avec le verbe cocher: cochons les cochons. Et puis aussi sommons les saumons, meulons les melons, pigeons les pigeons, grattons les grattons, oignons les oignons (ben oui, de l’adorable verbe oindre), poissons les poissons, etc.

On se rend compte au passage de la pauvreté de la langue française, à laquelle manque désespérément des verbes comme champigner, cornicher, pigner, jamber, estraguer, macarer, potimarrer ou citrer.

DSC04344.JPG

Hélas, on ne peut s’amuser de la sorte avec la recette du jour, qui est toutefois drôlement comestible, légère et lutine. Il s’agit de très mignonne salade de mini artichauts primeurs (ou carciofis) à la menthe et à l’orange sanguine. C’est que les carciofis italiens sont de retour au marché, qu’ils sont goûtus en diable, qu’ils annoncent le printemps et que tout le monde il est gentil.

En entrée, comptez trois ou quatre carciofis par bouche à nourrir.
Retirez les feuilles extérieures, moches et coriaces. Tranchez au raz de la queue et coupez la pomme en son milieu, de façon à éliminer toute la partie supérieure des feuilles. Oui, ça fait un gros déchet, comme on dit à Tchernobyl. Coupez enfin ce qui reste en quatre dans le sens de la longueur, en balançant au fur et à mesure dans de l’eau citronnée pour éviter l’oxydation.

Faites cuire les carciofis une dizaine de minutes à la vapeur. Rafraîchissez illico sous l’eau claire. Pelez une ou plusieurs oranges sanguines à vif. Ciselez plein de brins de menthe. Puis disposez le tout dans une très belle assiette, avant de brumiser d’une bonne huile d’olive et d’un filet de citron. Fleur de sel, poivre au moulin. Et slurp, slurp, slurp. Oui, trois fois.

Tiens, une autre fois, on chiquera les chicons.