10/05/2010

Parlez moi d'amour; dites moi des machins tendres



Ramoneurs, ramoneuses, bien le bonjour

6a00d834911e3069e2010536faa11d970b-800wi.jpg


Tenir son petit blog, c’est aussi frétiller de joie chaque fois qu’un lecteur laisse un commentaire sous un billet. Récemment, on a ainsi reçu la visite d’une série de nouveaux hôtes aux pseudos charmants, qui savent choisir les mots qu’il faut pour nous vaseliner l’ego.

«Super le blog », nous flatte ainsi le surnommé «Pronostic quinte». On clique sur son nom, et nous voilà sur un super site de pari sportif on line.  Chouette, alors !
«J'apprécie votre article, merci à vous de partager cette astuce, et notez en 1er lieu  que je suis 100% d'accord avec vous(...) », nous miaule dedans le tympan «Cigarette Electronique Pas Cher». On clique sur son nom, et nous voilà sur un super site de fausses clopes pour arrêter le tabac. Trop chou, les gars.
«J'insiste, oui votre travail est très bon, votre site m'a ouvert les yeux», ça c’est «Ramonage» qui nous l’écrit, ce qui est l’un des sobriquets les plus malicieux de l’histoire de l’art épistolaire. On clique sur son nom, un brin troublé quand même, et nous voilà sur un site de… ramonage. Utile à l’occasion, surtout  quand ta cheminée tousse.
Il y a aussi "Location Voiture Pas Cher" et "X Box 360", qui nous disent des choses très aimables, avec des phrases à ce point élégantes qu’on dirait un peu de la poésie. Que de tendresse, mes enfants. Bref, pour être sûr de la pureté des intentions de ces visiteurs énamourés, on vient quand même d’effacer les liens vers leurs sites respectifs. Ne restent comme ça que leurs mots doux, qui nous chauffent si fort le palpitant.

A +