08/11/2010

Voilà comment j’ai foiré mon crumble

DSC03734.JPG

Messieurs Mesdames, applaudissez les débuts de Petit Corps Sain, le culino-slammeur qui monte (et qui descend).
En avant-première cosmique, oyons son nouveau titre intitulé Voilà comment j’ai foiré mon crumble.

Envoie le beat, Jacky.
Poum, tchak, poum, tchak...

 

Aux fourneaux, chéri, je suis un genre de phénix
Je tambouille, je mijote, je cocotte, je flamboie
Au feeling, à la louche, sans grammage fixe
Pour l’arithmétique, ne comptez pas sur moi

Il aurait peut-être fallu se montrer plus humble
Voilà comment j’ai foiré mon crumble

L’autre jour, une fulgurance me frappe l’occiput
Un gratin de poireaux au roquefort et noisettes
Avec un crumble salé en guide de huppe
Sitôt rêvé, sitôt fait, je bricole la recette

Le croustillant des Anglais, c’est vraiment la jungle
Voilà comment j’ai foiré mon crumble

Du beurre, de la farine, et au pif comme d’hab’
Crumbéliser des porreaux, un jeu de môme
Hop, hop, Dr Slurp se prend pour un nabab
Il mitonne sans balance ni vade-mecum

Dans la cuisine, la radio passait les Bangles
Voilà comment j’ai raté mon crumble

Le gratin était sec comme Gobi au mois d’août
Le crumble collait comme un vieux chewing
Pire qu’un plat du jour au restoroute
La prochaine fois, je tricoterai un pudding

Il aurait peut-être fallu se montrer plus humble
Voilà comment j’ai foiré mon crumble
Voilà comment j’ai foiré mon crumble
Voilà comment j’ai foiré mon crumble
Voilà comment j’ai foiré mon crumble

Bis repetita placent


PS : Va trouver des rimes en français avec crumble. Sacrée galère, je te jure.