31/03/2008

Gare aux morilles (farcies au chèvre basiliqué)

Salut, les gens

1377883750.3.JPG

 

L'autre jour au marché, on jouait des coudes pour attraper un bouquet de basilic. Mais impossible. Une dame très comme il faut, la quarantaine pomponnée et résolument glossée, avec plein de grandes marques apparentes, nous cachait l'étal. "Regaaaarde", glapissait-elle à l'intention de son mari, grisonnant et mutin."Ils font des carottes blanches!!!" Or, c'était une botte de navets qu'elle désignait. On a bien rigolé, in petto bien sûr.

L'élégante ne s'est pas arrêtée en si bon chemin. "Et ces petits pois, ils sont énoooooormes", a-t-elle hululé derechef... en montrant des fèves dérobées. Le marchand, vaguement goguenard, lui a alors indiqué les vrais petits pois, blottis dans leurs cosses. "Mais on dirait de gros haricots verts", s'est-elle étonnée. "Les petits pois, ils sont dedans", a expliqué le maraîcher, avec un demi-sourire. La créature a hoché du bonnet, avec la mine de celle a qui on ne la fait pas, avant d'aller chercher d'autres bizarreries végétales plus loin. 

Celle-là, on n'aimerait pas être son garde-manger.

 

Heureusement que l'ingénue n'a pas vu nos grosses morilles, elle les aurait pris pour des grenades de la Guerre de 14. Ou pour des prostates de vieux cosaques.

Les dites morilles, d'ailleurs, on les a farcies au chèvre basiliqué. Et c'était énoooooorme.

 

1642905970.JPG

 

Lavez les morilles en leur infligeant deux bains successifs et un dessablage délicat.

Dans le bol du mixer, réunissez une tome de chèvre frais, un demi-bouquet de basilic équeuté, une grosse cuillère d'huile d'olive, sel et poivre. Mixez.

Et, à la poche à douille, farcissez les morilles, après en avoir percé la tête de la pointe d'un couteau.

Hop à la poêle, tout doux, dans une bonne noisette de beurre, une vingtaine de minutes, en les retournant avec un soin infini. Sel, poivre. Et miam. 

Tiens, rien à voir, mais saviez-vous que les flics chinois aiment le fromage suisse? Ben oui, ils ne résistent jamais à un morceau de tête de moine. Warf.

 

Bien le bonsoir

 

PS: Les plus malins d'entre vous auront noté que le look de ce blog a changé. Et le fil RSS avec. Le nouveau est là, à droite. Amis syndiqués, rafraîchissez donc votre lien.

PS2: Les plus fidèles d'entre vous auront noté qu'on s'était déjà essayé à la morille farcie. C'est à engloutir .