17/12/2010

Le Dr Slurp te file des gentils tuyaux pour Noël

Driling, driling, font les lutins

 

dinde.jpg

Au gré de ce long fleuve bouillonnant qu’est le blog Top Slurp, les plats merveilleux susceptibles d’enguirlander ton réveillon ne manquent pas. Hou non! Il y a là de quoi s’offrir un Noël de princesse de la forêt, avec des tresses dorées et un bustier en dentelle rose.
Bon, on dit ça, tout en soupesant la poisseuse immodestie du propos. D’aucuns estiment peut-être que les recettes du Dr Slurp sentent le derrière de fennec en décomposition. D’aucuns ont peut-être raison.

37081.jpg


Tu pourras quand même dénicher des idées rigolotes cachées dans les tréfonds dudit blog. L’indémontable gigot de sept heures aux épices douces (les épices, ça fait Noël; les sept heures de cuisson, c’est les étrennes d’EDF). Des croustillants de Saint-Jacques aux cèpes (accord terre-mer d’une témérité défrisante en aumonière de la mort). Un croquignolet colvert laqué au citron vert et à d'autres trucs aussi (nickel pour un tête à tête langoureux, limite précopulatoire). Un poulet aux morilles et vin jaune (on en connaît qui ont vendu leur mère en nuisette pour ce truc-là). Une pintade aux agrumes et des petites cailles farcies au bonheur; une verrine de pétales de cabillaud aux lentilles et une terrine de jarret à la grenade.
Un ou deux trucs avec du foie gras aussi.
Pfffff... on t'en passe et des plus velus.

superman christmas album.jpg

Quoi?? Qui a dit: ya quoi pour le dessert???
Que pouic, Simone!
Les desserts, ça fait grossir et ça file des caries. Reprend du fromage et mastique en silence.


Bien à vous, mes oies sauvages