01/03/2010

La machine magique à couper les pommes

Bien le bonjour, les rainettes

DSC03026.JPG


Une confession douloureuse en guise de préliminaire. Le Dr Slup est le roi des pipeaux pour tailler joliment les pommes. Pour faire de chouettes quartiers bien réguliers, des demi-lunes mignonnes autant qu’harmonieuses. Le Dr Slurp, il te cisaille péniblement des machins sans forme, biscornus et stupides. Du coup, ses tartes aux pommes ressemblent étrangement à des Waterloo après le passage de l’ouragan Katrina. Pas glop.
Notez qu’on peut vivre avec ce type d’insuffisance manuelle. Surtout quand on tombe sur un engin tout con susceptible d’y pallier dans la rigolade.
Tout ça pour vous exhiber notre dernière acquisition: un tranche-vide-pomme. (Il se peut que nombre d’entre vous connaissent déjà la chose depuis la dernière guerre, qu’ils excusent notre enthousiasme benêt).
Comment ça marche? Ben, c’est comme une roue avec des rayons tranchants et un trou central. De chaque côté, une poignée. Tu pèles ton fruit, ou pas; tu lui poses le machin sur la tête et t’appuies comme un malade.
Et paf: voilà 16 parts égales et glamour, avec le cône central et duraille de la pomme prêt à filer au compost.

DSC03021.JPG
Phase°1: l'attaque contondante
DSC03023.JPG


C’est donc là un ustensile absolument merveilleux (hou, on se calme là, si on vide la malle à superlatifs pour un tranche-pomme tout couillon que restera-t-il pour décrire pour le prochain album des Beatles?).

Euh… c’est donc là un ustensile fort utile en cuisine (hou, on se réveille là, si on cause comme au Téléachat de Bellemare millésime 1986, les lecteurs vont presto aller zapper ailleurs).

Euh… c’est donc là un ustensile gentiment mariol (pfff, OK, ça ira).

Tchou

PS
: Demain démarre sur ce blog une haletante thématique consacrée à la joue de cochon, déclinaison qui nous a valu un 2e prix de consolation au récent Concours international de la recette porcine de Saint-Lizier.

PS:
On fait quoi, au fait, avec la pomme si élégamment détaillée??? Hein? Ben, une tatin, un magret, une charlotte, des crêpes… ou du boudin. Oui, du boudin.

 

 

jcc.jpg