Dr Slurp nous a pondu un bouquin pour petits corsaires. T’y crois à ça?

Bien le bonjour,

cover_C&C.jpg

Si vous avez un peu de mitraille en trop dans le porte-monnaie, vous devriez fissa acheter un exemplaire de Corsaires & Casseroles, un petit bouquin top rigolo de cuisine pour mômes qui sort aujourd’hui même.
Vous devriez peut-être même en acheter plusieurs exemplaires. Pour au moins trois raisons...

D’abord, parce qu’il est truffé de chouettes illustrations mitonnées par la copine Hélène, l’Angry Mom.

Ensuite, parce qu’il cache vingt recettes salées pour les mioches, et pour leurs géniteurs aussi. Mais pas des recettes gnagnas, des tartes cuculs et des purées planplans. De vrais plats avec de vrais produits dedans, des épices de là-bas, des textures qui font boum, des saveurs qui bottent en bouche. Faudrait pas prendre les marmots pour des crétins quand même. Ils ont des papilles et des dents. Enfin, la plupart.

cover_C&C.jpgLa troisième raison, c’est quoi déjà? (le mec qui se la joue)

Ah oui, les recettes et textes, c’est mèzigue qui les ai pondus. Avec mes petits doigts manucurés. Parfaitement.

On commande ça chez l’éditrice _ 18 euros ou 24, 50 fr. avec les frais de porc (gag) _ l'éditrice, c'est la copine Lucie Koocook.
Avant d’aller voir le Dr Slurp faire des bêtises et des tartines, bref se couvrir de ridicule, dimanche à l’apéro (17-18h) au Salon du Livre de Genève, sur le stand Payot Jeunesse.
Un vrai scoop que je vous disais hier.

Bye

PS: A la réflexion, vous devriez peut-être en acheter au moins dix exemplaires. De nos jours, on ne sait jamais ce qui peut arriver.

Commentaires

  • félicitations, il a l'air génial!

  • Plutôt 10 fois qu'une ! Félicitations. Votre livre est un bijou.

  • La nouvelle Bible? Vous venez dédicacer à Lyon, avant la tournée américaine ?

  • Riez pas Camille. Ma flemme a des raisons que le commerce ignore.

  • Félicitations pour l'heureux événement !
    Moi j'ai pas de mômes et je suis plutôt sirène que corsaire.
    Mais j'en prendrai peut-être une livre pour mon rackham le rouge de filleul... j'vous redis (on le trouve aussi dans les vraies librairies ?)

  • No problemo, Rose qui aime bien faire à manger.
    Oui voisine Betterave, chez Payot

  • Heu Genève dimanche je pourrai pas, mais est-ce que vous pourriez quand même simuler une séance de dédicace parce que en fait je vous admire trop. C'est pour moi. Je m'appelle Rose et j'aime bien faire à manger.

  • Suis trop loin mais je veux bien voir une photo des guignols des mers, à part ça bien sûr, je suis vertes de jalousie !

  • ficelle de caleçon jeune homme !

  • Dédicacé, je le veux ce livre... en fait dédicacés, j'en veux au moins 20... et ferai de la revente au noir!

  • Félicitations cher Maitre pour cette publication ! Ca va faire un peu court pour être à Genève dimanche, du coup pouvez vous me dire si votre oeuvre sera en vente hors des frontières helvètes ? Et s'il sera possible d'obtenir une photo dédicacée de l'auteur pour ma collec' ?

  • Je vais faire comme pour le gingembre, je vais doubler les quantités pour être sûre de ne pas me tromper. Par contre, je suis verte, je pourrais pas être à Genève ce week-end ! Ventrebleu! Saperlipopette!
    Y'aura des séances de rattrapage du côté de Paris dans les semaines à venir ?

  • Voilà, je viens de dégainer ma carte jaune, celle qui a plein de chiffres et une puce savante dessus. Tant pis pour la dédicace, parce que dimanche, pendant que tu seras occupé à faire le corsaire à Palexpo, j'ai prévu d'aller à la chasse aux aspergettes dont tu nous as parlé, l'an dernier....

    Mzelle Sonson a beaucoup de chance d'avoir un papa qui lui écrit des livres de cuisine !
    Et je sens que ce livre va bien m'amuser aussi,je me réjouis de le découvrir!

  • Estèbe qui cuisine pour les enfants? Mais tu veux pervertir notre belle jeunesse avec tes plats libidineux???!!! J'appelle les flics...

  • Monsieur Estèbe,

    C'est avec beaucoup d'enthousiasme et de curiosité que j'ai fait l'achat de votre roman, intitulé: "Recettes salées pour mousaillons gourmands".

    La lecture de l'ouvrage me mène à vous faire part des remarques suivantes:
    - le stratagème consistant à ponctuer votre livre de recettes de cuisine me semble relever d'un procédé que je qualifierai de malhonnête. En effet, cette grossière manoeuvre de diversion n'arrive pas à dissimuler la faiblesse de l'intrigue.
    - pourquoi cette surenchère de croquis approximatifs alors qu'il ne s'agit visiblement pas d'une bande dessinée?
    - malgré vos efforts, le personnage principal n'est jamais crédible. Rappelez vous cette lucide formule de Philippe Sollers (à moins qu'il ne s'agisse de Marcel Gotlib): "Ton roman devient crédible quand les personnages eux-mêmes peuvent croire à l'histoire".
    - le vocabulaire abscons dont vous faites usage confine à l'élitisme. Quel est donc se sabir indéchiffrable pour le commun des mortels? Un seul exemple, quand l'héroïne s'aperçoit qu'on lui a volé sa cocotte-minute: "Mornefouille! Me v'la ben grosse jeanne comme devant. J'allions de ce pas me décapsuler une Artoise". Franchement, Estèbe, que de mépris pour le lecteur.
    - enfin, je note l'évidente rupture de ton qu'il y a entre les premiers chapitres et le dernier. Dans le premier, les plats sont froids. Dans le dernier, ils sont chauds. De qui se moque-t-on?

    Je ne vous salue pas.

    PS: je remarque que vous avez renoncez à signer cette escroquerie littéraire. Vous ajoutez ainsi la lâcheté à la forfaiture.

  • Oui Zorg.

  • Quand même la tarte cucul je voudrais bien en goûter un bout maintenant que vous le dites.

  • Il y a deux fautes du type de celles que sa majesté ne fait plus du tout depuis que j'ai serré la vis, dans ton commentaire, Zorg mon petit.

  • Bravo, Rose Chiffon. Vous êtes la seule à avoir passé le test avec succès. ("Lorsque les événements vous échappent, feignez de les avoir organisés", comme n'a pas dit Jean Cocteau)

  • "Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur." Il mélange le me avec le feignons, ça ne me plaît pas du tout. C'est bien parce que c'est lui.

  • Décidement Estèbe, toujours aussi radiogénique !! Impossible de négocier avec Yves un petit tour en mirage ? Une cote de boeuf au beurre de radis contre 5g dans le derrière au dessus des alpes ca l'aurait fait.

  • Des argument choc ! bravo !

  • Elle est "trop" la couverture", bravo ! définitivement les Suisses ont de l'humour, nous avons parlé de toi avec Annick de "Pique assiette" récemment !

  • Courge, qu'asperge, concombre ! Dr Slurp ? ! Un Salman Rushdie de nos marmites ?! Sèmerait-il le trouble dans la blogosphère au point de laisser les commentaires déraper.
    Nous voilà avec une 4e raison de se jeter sur notre libraire pour passer commande de l'objet en vitrine. Fissa.

  • 18 euros les 20 recettes? J'attrape la calculette... ça nous fait du 1 euro 10 le plat. Mieux qu'au resto du coeur. A quand le bouquin dans les librairies nantaises?

  • et bien, c'est chic ça!

  • Holla, du canot ? Passez un bon samedi à naviguer sur les flots gourmands, et si vous parvenez du côté de cet îlot, ceci est un clin d'oeil pour certain capitaine de bordée...
    http://troispetitstours.over-blog.com/article-30649102.html

  • Je vais l'acheter, sans faute. J'aime beaucoup vos recettes, et votre humour aussi ... n'en déplaise à Zorg, qui ne vous apprécie pas. Tous les goûts sont dans la nature et c'est son droit. Mais peut-être pourriez-vous inventer une recette aux cornichons?

  • Merci, Nadine. En fait, Zorg m'adore. Il blablatait juste pour faire le malin. Et Dieu sait si malin, il l'est

  • J'ai quelques question pour vous Estèbe le Dérivant (des écueils culinaires). Ce viatique est-il pelliculé waterproof? Je comptais l'offrir à des amis désoeuvrés du golfe d'Aden. Si non, ce bel ouvrage aurait-il sa place chez ma tante Josette entre son Escoffier maculé et Nourritures Canailles (Madeleine Ferrières, Seuil, génial) ? Ou chez moi ? Pour contenter tout le monde, puis-je vous faire 43 chèques?
    Merci d'avance.

  • Pas pu venir à Genève, la Garonne débordait .... y aura-t-il une séance dédicace
    un de ces jours dans le coin ?

  • Bonjour,
    Est-ce que le livre sera en vente à la librairie gourmande lors du salon Saveurs à paris (15 au 18 mai) par hasard?
    Je sens que ma fille (6ans) et moi allons adorer.
    merci

Les commentaires sont fermés.